Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Robodex 2003 : robots humanoïdes et communicants à l'honneur

21/04/2003 10h57, par VieArtificielle.com

Robodex 2003, le plus grand salon de la robotique s'est déroulé du 3 au 6 avril. Les robots les plus perfectionnés et les plus prometteurs s'y sont retrouvés. Comme pour l'édition 2002, les humanoïdes furent à l'honneur, mais dorénavant l'accent est mis sur la capacité du robot à communiquer, à interagir avec l'homme.

Honneur aux anciens, avec Asimo d'Honda et SDR-4X de Sony. Asimo dont vous trouverez une présentation détaillée sur le lien suivant Asimo, est toujours aussi impressionnant et a désormais séduit 9 entreprises différentes qui le loue comme réceptionniste.

Le robot Asimo de Honda

Quant à Sony, il a présenté la version II du SDR-4X. Une mise à jour de ses logiciels et capteurs lui permet désormais de marcher plus aisément en évitant les chutes, la "maladie" la plus courante des robots bipèdes. Grâce à ce "vaccin" SDR-4X II anticipe les chutes et se courbe pour s'équilibrer. Il est dorénavant capable de réaliser plus de 1000 mouvements différents et de danser sur 10 chansons. Un détecteur lui permet de savoir si quelqu'un met les doigts dans ses articulations et dans ce cas interrompt son mouvement ! En outre, son vocabulaire a été étendu de 20 000 mots supplémentaires pour une meilleure compréhension.



Le SDR-4X II de Sony

Mitsubishi Heavy Industries (MHI) a présenté son petit dernier : Wakamaru, un robot humanoïde (sur roues d'un mètre de haut et 30 kg ) qui est destiné à aider les personnes âgées. Il communique avec elles en comprenant plus de 10 000 mots et est capable de reconnaître 2 maîtres et 8 autres personnes. Connecté sur internet en permanence, il peut s'occuper de renouveler une ordonnance, prendre rendez-vous chez le médecin ou encore donner l'alerte. Il devrait être commercialisé en 2004 pour un prix avoisinant le million de yens (environ 7700 euros). MHI compte en vendre 10 000 exemplaires par an.


Le robot Wakamaru

Déjà présents en 2002, les sociétés Tmsuk et Sanyo ont présenté la nouvelle version de leur robot-gardien de maison : Banryu. Ce robot dont le développement à commencé en 2001 pèse une quarantaine de kilos. Il parcourt 3 à 15 mètres par minute et peut franchir des marches dont la hauteur n'excède pas 15 cm. Ce quadrupède au look de dragon est aujourd'hui doté d'une cinquantaine de capteurs qui lui permettent de détecter des odeurs, d'écouter, de voir ou de connaître la température ambiante... Il signale ainsi la présence d'intrus et prévient les fuites de gaz ou les incendies.




Le robot de surveillance Banryu

Selon l'un de ses créateurs, Ifbot est le robot le plus doué pour communiquer. Il possède plus de 10 000 mots et s'enrichit continuellement de nouveaux mots. Il est capable d'apprendre les habitudes et de cerner la personnalité de son propriétaire. Il décèle les émotions de son interlocuteur, reconnaît une quarantaine d'expressions faciales et peut distinguer jusqu'à 10 personnes. Ce robot de 45cm de haut et à l'allure d'astronaute pèse 7 kg et est capable de se déplacer, d'éviter les obstacles et de percevoir les marches. Il est d'ores et déjà en vente pour 500.000 yens. Mais comme beaucoup de robots présents à ce salon, il ne parle que le japonais.


Le robot Ifbot

D'autres robots étaient présents comme l'HRP-2 (avec son ancien look), le pino (développé en open-source), le maron-1, le face robo, l'ApriAlpha et bien d'autres ... et différents périphériques comme les lunettes qui offrent une vision identique à celle du robot. Celui-ci est guidé par le déplacement de la tête du porteur de lunettes.

Ce troisième salon Robodex très prometteur a dévoilé les énormes progrès réalisés en robotique. De plus en plus de robots sont commercialisés ou en passent de l'être... Seul hic toujours d'actualité les prix exorbitants!

Et encore d'autres photos : lien

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique