Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Produit : Selfs CAN Bus fortes températures

16/08/2004 08h16, par France-Elec

La demande en selfs Bus CAN ne cesse de croître pour répondre aux contraintes électromagnétiques imposées par les constructeurs automobile. Ces composants suppriment les émissions parasites et les interférences du réseau de bord par un filtrage des interfaces sur le bus CAN.

L’implantation de ces diverses selfs permet une atténuation des interférences de mode commun sur une large bande de fréquence : dans le cas d’un enroulements « secteur » (sector winding) générant une inductance de fuite plus élevée les signaux perturbations sur la bande radiofréquence sont atténués par le mode différentiel.

EPCOS satisfait aux exigences des applications automobile en offrant diverses technologies et tailles d’inductances de mode commun CMS, en développant notamment le boîtiers EIA 1812 dans la série B82789. Grâce à leur excellente tenue en température ambiante jusqu'à 150°C, ces nouvelles selfs sont opérationnelles à proximité immédiate du moteur, dans les boîtes de vitesse, unités de commande de moteur, ABS, systèmes de direction etc.

Tout comme les versions standard précédentes, les nouvelles selfs Bus CAN couvrent la gamme d’inductance de 11µH à 100µH. Les composants contacts or haute température sont référencés B82789xxxxxH1, ceux contacts étain B82789xxxxxH2.

L’homologation AECQ200 pour les applications automobiles est achevée.Des kits d’échantillons sont d’ores et déjà disponibles.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique