Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Plan stratégique de développement de Samsung

10/12/2007 08h38, par ADIT

Samsung Electronics peut se targuer de différents titres dont celui de premier fabricant au monde de puces mémoire et d'écrans à cristaux liquides ou de 2ème producteur mondiale de téléphones mobiles après avoir détrôné Motorola en 2007. Pour maintenir sa position, le géant de l'électronique sud-coréen devra cependant poursuivre le développement de nouveaux "moteurs de croissance" selon le Samsung Economic Research Institute.

L'entreprise a rendu public son plan stratégique de croissance au cours d'une conférence de presse organisée en septembre 2007. Le rapport, qui fixe pour objectif d'augmenter le nombre des produits phares de Samsung de 8 à 20 d'ici à 2010, préconise un renforcement des investissements consacrés aux technologies de croissance ainsi que des ajustements aux changements économiques.

Pour le moment, Samsung Electronics se focalise sur les puces mémoire, les systèmes LSI, les disques durs, les écrans à cristaux liquides, les télévisions digitales, les imprimantes, les systèmes de climatisation contrôlés à distance et les technologies de communication de prochaine génération.

Les ventes de mémoires flash de type NAND et DRAM produites par Samsung représentaient respectivement 45% et 28% en part de marché mondial des puces mémoire en 2006. En matière de puces DRAM, l'entreprise cherche en outre à étendre ses activités aux applications non informatiques telles que les téléphones mobiles et les consoles de jeux vidéos en prévision d'une croissance forte de ces secteurs ; elle est déjà l'un des principaux fournisseurs de puces mémoires graphiques aux fabricants de consoles en 2006.

Samsung a également développé la première puce mémoire DRAM de 1GB en utilisant une technique de gravure à 50 nanomètres en 2006. Cette découverte lui permet de conserver une avancée considérable sur le marché des appareils de stockage mobile de haute capacité. Le constat est le même en matière de production d'écrans à cristaux liquides puisque Samsung s'est hissé au premier rang dans ce domaine sur le marché mondial. L'entreprise s'attend en outre à une croissance importante de la demande en écrans de haute définition et en écrans mobiles et a déjà développé le premier film électronique couleur plastique flexible de 14,3 pouces.

En matière de technologies de communication mobiles, Samsung a choisi le développement du Wibro (Wireless Broadband). Après la reconnaissance de la technologie comme standard international, l'entreprise a conclu un accord pour l'utilisation commerciale du Wibro aux Etats-Unis au Brésil et en Croatie en 2007, des discussions sont également en cours pour l'implantation de la technologie dans 9 autres pays. Selon l'ETRI (Electronics and Telecommunications Research Institute), la commercialisation du WiBro pourrait générer une production brute équivalente à 13,8 milliards d'euros avec une plus-value de 5,8 milliards d'euros par an.

Après avoir acquis une position dominante sur le marché des puces mémoires et des circuits électroniques, Samsung investit également dans le marché des imprimantes. L'entreprise est en effet le second fabricant d'imprimantes laser au monde en 2006 et détient 12,7% des parts de marché dans ce domaine en 2007. Enfin, Samsung Electronics a constaté une croissance de 370% de sa demande en climatiseurs au cours de l'été 2007 et rappelle l'importance de ce secteur dans sa stratégie de production.

Samsung Electronics devrait en outre poursuivre ses implantations de centres de R&D à l'étranger. L'entreprise devrait étendre ses activités de R&D pour les téléphones mobiles et applications de domotiques (notamment en matière de téléviseurs) et ouvrir un centre de recherche à Varsovie. Selon un responsable, Samsung Electronics devrait également accroître le nombre de chercheurs dans les centres de R&D existant en Chine et en Inde afin de renforcer sa présence au sein de ces marchés.

BE Corée numéro 41 (12/11/2007) - Ambassade de France en Corée / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51813.htm

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi