Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Philips publie des résultats trimestriels conformes aux attentes

12/10/2004 21h28, par AFP

Le numéro européen de l'électronique grand public Philips publie des résultats trimestriels conformes aux attentes tout en se montrant prudent sur son activité dans les semi-conducteurs.

Le groupe néerlandais a fait état d'un bénéfice d'exploitation de 1,02 milliard d'euros comprenant un gain de 635 millions d'euros tiré de la mise en Bourse de la société de navigation numérique NAVTEQ et de 384 millions hors exceptionnel comparé à une perte trimestrielle de 126 millions il y a un an.

Le chiffre d'affaires s'est élevé à 7,3 milliard d'euros, en hausse de 3% sur un an.

La croissance ralentit, sans doute en raison de la prudence du consommateur face à la flambée des cours pétroliers. Lors du trimestre précédent, les facturations consolidées affichaient une augmentation de 11%.

"Les résultats sont conformes aux attentes", estime Bert Siebrand chez Bank Oyens & Van Eeghen.

Les 20 analystes interrogés par Reuters tablaient sur un résultat d'exploitation avant exceptionnels de 377 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 7,32 milliard d'euros.

Le bénéfice net s'est établi à 1,172 milliard d'euros contre 124 millions d'euros au troisième trimestre 2003 et une prévision moyenne de 1,13 milliard.

"Nous serions satisfaits s'il n'y avait pas l'électronique grand public dont les marges, notamment dans les écrans plats (...), ont été mises sous pression dans un marché extrêmement concurrentiel", a déclaré le directeur général du groupe.

Philips a précisé que les ventes de la branche semi-conducteurs seraient stables au quatrième trimestre, les clients travaillant actuellement à la résorption de leurs stocks. En conséquence, le taux d'utilisation des capacités devrait être légèrement supérieur à 90%, a précisé Philips par la suite.

Pour 2005, Philips table sur une faible progression, inférieure à 5%, du secteur des semi-conducteurs l'an prochain.

En avant-Bourse sur Inet, Philips se traite à 18,75 euros, en repli de 1,2% en raison de ses prévisions prudentes sur les semi-conducteurs.

Le cours de Bourse de Philips a perdu 21% cette année, ce qui constitue une performance moins mauvaise que celle de l'indice européen des semi-conducteurs qui a reculé de 30%. Philips est souvent classé dans cette catégorie dans la mesure où ses activités dans l'éclairage, l'imagerie médicale et le petit-électroménager sont stables par rapport à celles, cycliques, dans les semi-conducteurs et les cristaux liquides (LCD).

Lundi, LG.Philips LCD, deuxième fabricant mondial d'écrans à cristaux liquides (LCD), a annoncé un recul de 15% de son bénéfice trimestriel, conséquence de la baisse des prix de vente des écrans plats, tout en prévenant que les prix pourraient à nouveau baisser d'un tiers.

Le groupe, co-détenu avec le sud-coréen LG Electronics a dégagé sur le trimestre au 30 septembre un bénéfice de 291 milliards de wons, contre 343 milliards au troisième trimestre de l'an dernier. Par rapport au deuxième trimestre 2004, la baisse est de 58,5%.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique