Retour en haut

National Instruments redéfinit l'instrumentation avec le premier transcepteur de signaux vectoriel R

07/08/2012 18h37, par PR Newswire

Points essentiels

-- VST (transcepteur de signaux vectoriel) RF NI PXIe-5644R, premier instrument conçu de façon logicielle, combine un générateur de signaux vectoriel et un analyseur de signaux vectoriel avecun FPGA programmable par l'utilisateur, dans un seul et unique instrument modulaire PXI.

-- Les ingénieurs peuvent transformer le transcepteur de signaux vectoriel en un nouvel instrument ou enrichir ses fonctionnalités existantes en utilisant le logiciel de conception de systèmes NI LabVIEW.

-- Le nouveau VST est idéal pour tester les toutes dernières normes de communication cellulaires et sans fil comme les 802.11ac et LTE.


AUSTIN, Texas, 7 août 2012 /PRNewswire/ -- NIWeek - National Instruments (Nasdaq : NATI) annonce, avec le module NI PXIe-5644R, le tout premier transcepteur de signaux vectoriel (VST) RF, et du même coup, une nouvelle classe d'instruments conçus par logiciel. Cette architecture centrée autour du logiciel représente une nouvelle génération d'instrumentation pour les ingénieurs et les scientifiques qui peuvent utiliser LabVIEW pour personnaliser du matériel ouvert basé FPGA (field-programmable gate array) en fonction de leurs besoins spécifiques.

 

Citation
"Il y a 25 ans de cela, NI redéfinissait l'instrumentation avec le logiciel de conception de systèmes LabVIEW, et aujourd'hui nous récidivons avec notre transcepteur de signaux vectoriel" annonce Dr. James Truchard, Président, PDG et cofondateur de National Instruments. "En fondant notre société, nous savions que le logiciel allait jouer un rôle essentiel dans l'instrumentation. Aujourd'hui, nous pouvons constater que LabVIEW révolutionne la façon dont les ingénieurs abordent la conception et le test RF."

"Chez Qualcomm Atheros, la souplesse de l'instrumentation et la précision du contrôle sont essentielles pour maintenir l'efficacité de notre processus de test RF, et à ce propos, nous sommes très satisfaits des gains de performances offerts par le nouveau transcepteur de signaux vectoriel de NI" souligne Doug Johnson, director of engineering chez Qualcomm Atheros. "Le NI PXIe-5644R nous offre la liberté et la souplesse nécessaires au moment de développer nos solutions 802.11ac pour nos clients, tout en améliorant considérablement la cadence de nos tests."

 

Caractéristiques
    --  Couverture fréquentielle jusqu'à 6 GHz et 80 MHz de bande passante RFinstantanée
    --  Performances maximales pour tester les toutes dernières normes de communication sans fil comme les 802.11ac et LTE
    --  Mesures 10 fois plus rapides qu'avec des solutions classiques
    --  Peut remplacer plusieurs instruments traditionnels pour une fraction du prix et de l'emplacement occupé
    --  Repose sur la technologie FPGA programmable avec LabVIEW
    --  Supporte facilement des configurations MIMO (multiple input, multiple output) ou le test parallèle dans un seul et unique châssis PXI


À propos de National Instruments
Depuis 1976, National Instruments (http://www.ni.com) fournit aux ingénieurs et aux scientifiques des outils qui accélèrent la productivité, l'innovation et la découverte. Sous le nom de conception graphique de systèmes, l'approche NI de l'ingénierie est basée sur une plate-forme matérielle et logicielle intégrée qui permet de développer plus rapidement tout système nécessitant des mesures et du contrôle/commande. La vision à long terme de l'entreprise, et son objectif d'améliorer la société au travers de sa technologie vont de pair avec le succès de ses clients, de ses employés, de ses fournisseurs et de ses actionnaires.

Contact Presse : Patrick Renard au 01 57 66 24 31, E-mail : [email protected]

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi