Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Nao, robot 100% français, succède à Aïbo à la Robocup

30/08/2007 19h24, par LesNumériques.com

Une petite digression paraît nécessaire. Commençons avec les jeux d'échecs par quelques rappels : le premier ordinateur capable de jouer aux échecs date des années 40. Le relais est repris en 90 par les équipes d'IBM, dont la machine Deep Blue perdit face à Kasparov en 1996, puis gagna l'année suivante.

Depuis un nouveau défi a été lancé par les fans de technologie (un peu allumés, c'est indispensable même) : monter une équipe de football entièrement composée de robots... capable de battre l'équipe humaine championne du monde de foot d'ici 2050.

 

Des échecs au football

La principale compétition mettant en situation une compétition de robots est la Robocup, à qui l'un des principaux membres faisait défaut depuis l'an dernier, depuis l'abandon par Sony de son chien robot Aïbo.

Après quelques mois de sélection, son remplaçant a été retenu : ce sera Nao, un robot français ! Ce sera le robot de la ligue standard de la coupe du monde de foot de robots. Sa plateforme sera ouverte aux autres équipes qui pourront travailler sur son modèle : partie logicielle, artificielle, matérielle, dans le but de le faire progresser plus vite, de l'améliorer. Le passage d'Aïbo à Nao est salué par les fans du genre : il marque aussi la transition d'un modèle à 4 pattes à seulement 2.


Pour l'heure, Nao est un prototype fonctionnel mais à en croire son fondateur, Bruno Maisonnier, d'Aldebaran Robotics, cet androïde de 60 cm de haut devrait être commercialisé dès 2008 au prix de 3000 euros. Cette première phase de commercialisation permettra de financer la suite des recherches, le but étant (pour l'instant) d'arriver à un robot d'un mètre vingt avec qui discuter. La firme française espère y arriver en seulement 2 / 3 générations.


Le Nao première génération est bleu et blanc ; fin septembre, la v2 plus évoluée sera présentée au public – rouge et blanc, dans la version quasi finale, proche donc de celle amenée à être commercialisée quelques mois plus tard.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique

A lire aussi