Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Mobiles : Motorola grand perdant du trimestre

23/04/2007 18h22, par Silicon

Le fabricant américain se fait rattraper par Samsung

Le premier trimestre 2007 confirme la tendance observée l'année dernière. Les cinq premiers fabricants mondiaux de téléphonie mobile continuent à creuser l'écart avec la concurrence.

Pour les trois premiers mois de l'année, les cinq premiers groupes mondiaux se partageaient 83% du marché de la téléphonie mobile contre 80% en 2006. Les deux premiers fabricants mondiaux (Nokia et Motorola) affichent une part globale de 54,2%... Difficile alors pour les petits de garder la tête hors de l'eau.

Nokia a encore consolidé sa place de leader avec 91,2 millions de mobiles écoulés au premier trimestre (+21% sur un an), soit une part de marché de 36,2% contre 33,2% il y a un an, selon Strategy Analytics.

Motorola est le grand perdant de ce trimestre. Le groupe américain voit sa part de marché fondre de 2,4 points en un an pour s'établir à 18%. Il est le seul des 5 grands fabricants à baisser aussi sensiblement.

Le fabricant n'est désormais plus que 4 points devant Samsung qui affiche une part en hausse de 1 point à 13,8%. Le sud-coréen repart à la hausse après des performances mitigées en 2006.

Sony Ericsson profite de son positionnement musique-photo pour consolider sa 4e place avec une part de marché de 8,7% (+2,8 points). La co-entreprise a vendu 21,8 millions de combinés au cours du 1er trimestre 2007, contre 13,3 millions d'appareils au 1er trimestre 2006.

C'est bien plus que son challenger LG qui a vendu 15,8 millions de téléphones sur le trimestre.

LG aurait donc terminé son pain blanc en terme de volume mais le groupe parie sur le haut de gamme. Sa part de marché est de 6,3% contre 6,9% il y a un an, selon Strategy Analytics.

 

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique