Retour en haut

Luminary Micro lance 27 microcontrôleurs Stellaris(R) et propose notamment la première offre de constitution de réseau en temps réel avec le processeur ARM Cortex(TM)-M3

05/06/2007 17h59, par PR Newswire

AUSTIN, Texas, June 5 /PRNewswire/ --

- La nouvelle génération des microcontrôleurs (MCU) Stellaris, déjà primés par le passé, propose pour les bus Ethernet et CAN le seul microcontrôleur à architecture ARM avec couches MAC et PHY pour Ethernet 10/100 intégrées.

Luminary Micro (http://www.luminarymicro.com), la société créatrice de la gamme de microcontrôleurs Stellaris (MCU) sur implémentation Cortex-M3, primés par le passé, a lancé aujourd'hui 27 nouveaux microcontrôleurs Stellaris, proposant des capacités innovantes en matière de constitution de réseau pour des applications en temps réel dans les domaines du contrôle des mouvements, de la construction et de l'automatisation industrielle, de la protection incendie et de la sécurité, des capteurs à distance, de l'instrumentation, pour les points de vente, ainsi que pour les systèmes connectés profondément intégrés.

Ce sont donc 12 modèles de la série Stellaris LM3S6000 Ethernet et 15 de la série Stellaris LM3S2000 CAN qui ont été lancés aujourd'hui. Ces nouveaux microcontrôleurs étendent les avantages de niveau mondial de la famille Stellaris grâce à des capacités de constitution de réseau en temps réel, des mémoires intégrées accrues, une gestion améliorée de l'alimentation électrique et des capacités d'entrées/sorties renforcées. Des kits d'évaluation pour les nouveaux microcontrôleurs sont dès à présent disponibles, par le biais du réseau de vente mondial de Luminary Micro (http://www.luminarymicro.com/sales). Les nouveaux MCU sont pour le moment disponibles en échantillons, mais dès le trimestre prochain, ils seront produits en nombre.

La série LM3S6000 comporte les premiers microcontrôleurs au monde à posséder une solution Ethernet 100 Mbit/s complètement intégrée, compatible avec l'architecture ARM. La gamme LM3S6000 combine en effet les couches MAC (Media Access Control) et PHY (Physical) : pour la première fois, une connectivité intégrée est disponible avec un microcontrôleur sur coeur ARM Cortex-M3, et c'est le seul microcontrôleur à architecture ARM avec couches MAC et PHY pour Ethernet 10/100 intégrées.

La série Stellaris LM3S2000, conçue pour les applications CAN (Controller Area Network), permet à la famille Stellaris de s'étendre à la technologie de réseau CAN développée par Bosch, la norme établie en matière de réseaux industriels sur courte distance. Cette introduction représente la première intégration de capacités CAN sur le coeur révolutionnaire Cortex-M3.

"Être le premier partenaire d'ARM pour le Cortex-M3 nous a fourni l'occasion de démontrer pleinement les forces et les capacités de ce coeur de microcontrôleur amélioré, qui dépasse de loin les capacités de tous ses concurrents actuellement disponibles", a déclaré Jean Anne Booth, la directrice du marketing. "En une année, nous avons amené l'architecture ARM aux développeurs intégrés pour le prix exceptionnellement bas de tout juste 1 dollar (USD) ; nous avons été les premiers à intégrer de réelles capacités de contrôle des mouvements à l'architecture ARM ; et maintenant, nous proposons aux concepteurs des connectivités CAN et Ethernet intégrées, qui étaient auparavant limitées aux modèles à 8 ou 16 bits."

"De 1 dollar à 1 GHz", pour accéder au meilleur écosystème de développement au monde

Les microcontrôleurs de la série Stellaris se basent sur le microprocesseur Cortex-M3 d'ARM, qui fait partie de la famille des microprocesseurs Cortex d'ARM. Conçue pour de puissantes applications à microcontrôleurs, la série Stellaris permet d'accéder à l'écosystème le plus robuste du secteur avec une compatibilité de code, avec des modèles allant de 1 dollar américain à 1 GHz. Parmi les autres avantages de ces microcontrôleurs, citons :

-- Ils permettent un mise à niveau facile et économique des applications à 8 et 16 bits, ce qui nécessite moins d'espace Flash pour le code et permet une amélioration en termes de performances d'un facteur de 10 par rapport aux coeurs 8051, et d'un facteur 8 par rapport aux coeurs PIC24F; -- Ils apportent les capacités des microprocesseurs de la famille ARM7(TM) aux applications à microcontrôleurs critiques, avec une amélioration d'un facteur de 4 des performances de traitement des commandes, une capacité de réaction en temps réel aux interruptions et un comportement déterministe et prévisible face aux interruptions, tout en requérant moitié moins d'espace Flash de code que les applications de commande ARM7; -- Ils offrent des performances de plus de 50 MIPS, avec une feuille de route des performances prévoyant un facteur de 20 démontrable pour la famille des microprocesseurs Cortex, ce qui permet d'envisager un chemin de migration sans souci; -- Ils proposent le meilleur environnement de développement et les meilleurs outils de débogage du secteur.



Les composants présentés aujourd'hui, qui constituent la toute dernière génération de la série Stellaris, démontrent l'étendue des capacités du coeur Cortex-M3 ainsi que les compétences en ingénierie pour des applications concrètes de l'équipe de concepteurs des microcontrôleurs Stellaris.

La "toute dernière génération de Stellaris" permet une intégration sans précédent

Douze des nouveaux microcontrôleurs proposent des couches MAC et PHY intégrées pour Ethernet, ce qui fait de Stellaris le seul microcontrôleur basé sur la technologie d'ARM à proposer cette caractéristique utile. Parmi les applications qui peuvent tirer profit de cette puissante fonctionnalité figurent notamment le contrôle à distance, les machines électroniques pour points de vente, les machines et commutateurs en réseau, et les équipements de jeu.

Ces microprocesseurs ont notamment pour caractéristiques :

-- Des couches MAC et PHY pour Ethernet 10/100 Mbit/s intégrées - Compatibles avec les variantes 10BASE-T et 100BASE-TX/FX de la norme IEEE 802.3, en mode duplex intégral ou semi-duplex - Correction automatique des croisements MDI/MDI-X - Adresse MAC programmable - Compatibles avec le mode espion - Modes économie d'énergie et arrêt - Tampons FIFO de 2 Ko en transmission / 2 Ko en réception -- Fonctionnement à 25-50 MHz -- 64 à 256 Ko de mémoire Flash à cycle unique, 16 à 64 Ko de SRAM à cycle unique -- Jusqu'à 46 E/S librement programmables -- Un prix à partir de 4,61 USD pour des volumes en dizaines de mille



Les quinze autres nouveaux microcontrôleurs comprennent jusqu'à deux contrôleurs CAN intégrés avec des débits pouvant atteindre 1 Mbit/s, offrant ainsi des capacités plus robustes pour toutes les applications de traitement des commandes. Ces appareils conviennent parfaitement à des application à prix raisonnable qui requièrent des capacités importantes en termes de traitement des commandes et de connexion, comme les équipements de mesures et de tests, les commandes de mouvement, l'instrumentation médicale, les commandes pour le bâtiment et le système de chauffage, de ventilation et de climatisation, ainsi que le transport.

Ces microprocesseurs ont notamment pour caractéristiques :

-- jusqu'à 2 contrôleurs CAN sous licence Bosch, compatibles avec les versions 2.0A et 2.0B du protocole - Débit pouvant atteindre 1 Mbit/s - 32 objets de communication, dotés chacun d'un masque d'identification propre - Mode de retransmission automatique désactivé pour TTCAN - Mode de retour par boucle programmable pour des opérations de diagnostic embarqué -- Fonctionnement à 25-50 MHz -- 64 à 256 Ko de mémoire Flash à cycle unique, 16 à 64 Ko de SRAM à cycle unique -- Jusqu'à 60 E/S librement programmables -- Un prix à partir de 3,65 USD pour des volumes en dizaines de mille



Pour en savoir plus sur les caractéristique de chaque modèle de la famille Stellaris, vous pouvez consulter le site : http://www.luminarymicro.com/product_selector_guide.

Les kits d'évaluation permettent aux développeurs d'être opérationnels en 10 minutes ou moins

Le présent communiqué concerne également l'arrivée de nouveaux kits d'évaluation complets : le kit d'évaluation Ethernet Stellaris LM3S6965 et le kit d'évaluation CAN Stellaris LM3S2965. Chacun d'eux, richement équipés, comprend des tableaux d'évaluation, tous les câbles nécessaires, une sélection de suites d'outils d'évaluation proposant des outils de développement populaires, de la documentation, la Stellaris Peripheral Driver Library (cette bibliothèque de pilotes périphériques propose une méthode simple et confortable pour l'initialisation, la programmation et la commande des périphériques), des notices d'applications, et tout ce dont un développeur peut avoir besoin pour installer et mettre en marche en 10 minutes ou moins une formidable expérience "prête à utiliser". Les deux kits s'étendent sur toute une gamme de concepts, depuis l'évaluation jusqu'au prototype, en passant par la conception propre à une application, en fonctionnant à la fois comme une plateforme d'évaluation et une interface de débogage en série sur circuit utilisateur pour toute carte cible sur base de microcontrôleurs Stellaris.

Le kit d'évaluation Ethernet Stellaris LM3S6965 est exceptionnel par son côté compact et polyvalent. Il comprend une application de démarrage qui inclut un serveur web intégré utilisant le module TCP/IP en code libre "prêt à utiliser" de lwIP. Les sélections de la suite d'outils d'évaluation comprennent le kit de développement de microcontrôleurs (DMK) RealView(R) d'ARM, la chaîne de compilation Embedded Workbench(R) Kickstart Edition d'IAR, et les outils GNU Sourcery G++ de CodeSourcery. En outre, des exemples de systèmes d'exploitation en temps réel (RTOS) embarqués sont fournis, tells que FreeRTOS.org(TM), uC/OS-II de Micrium avec contrôle de système embarqué uC/Probe, ThreadX(R) d'Express Logic, CMX-RTX(TM) de CMX Systems, RTX de Keil, PowerPac(TM) d'IAR, ou encore embOS de SEGGER. Au nombre des modules disponibles figurent le module TCP/IP NetX(TM) d'Express Logic ; les modules TCP/IP NicheStack(TM) et NicheLITE(TM) d'InterNiche, et des modules supplémentaires tels que les protocoles HTTP, SNMP, et des protocoles de sécurité ; CMX-MicroNet(TM) de CMX Systems ; le module uIP en code source libre basé sur FreeRTOS.org ; les modules uC/TCP-IP et uC/Modbus de Micrium ; le module EtherNET/IP(TM) de RTA Automation. Le kit comprend également une application de serveur web intégré sur la base des modules libres RTOS et uIP Ethernet de FreeRTOS.org. Le kit d'évaluation Ethernet Stellaris LM3S6965 est disponible dès à présent pour 79 USD.

Le kit d'évaluation CAN Stellaris LM3S2965 est fourni avec un réseau CAN entièrement fonctionnel directement prêt à l'emploi, comprenant à la fois une carte maître sur la base d'un LM3S2965, et une carte pour périphérique CAN sur la base d'un LM3S2110, ainsi qu'une application pour démarrage rapide qui permet une démonstration des communications CAN directement prête à l'emploi. Les sélections de la suite d'outils d'évaluation comprennent le kit de développement de microcontrôleurs (DMK) RealView d'ARM, la chaîne de compilation Embedded Workbench Kickstart Edition d'IAR, et les outils GNU Sourcery G++ de CodeSourcery. En outre, des exemples de RTOS embarqués sont fournis, tels que FreeRTOS.org, uC/OS-II de Micrium avec contrôle de système embarqué uC/Probe, ThreadX d'Express Logic, CMX-RTX de CMX Systems, RTX de Keil, PowerPac d'IAR, ou encore embOS de SEGGER. Au nombre des modules disponibles figurent les modules CMX-CANopen(TM) de CMX Systems, uC/CAN de Micrium, et DeviceNet(TM) de RTA Automation. Le kit d'évaluation CAN Stellaris LM3S2965 est disponible dès à présent pour 89 USD.

Luminary Micro propose désormais 51 microcontrôleurs disponibles en distribution mondiale, 14 mois seulement après que la société a annoncé avoir été sélectionnée comme partenaire principal d'ARM pour le développement du Cortex-M3. La société a remporté la clientèle de centaines d'applications de conception spécifique avec l'ensemble de la famille Stellaris, y compris les nouveaux produits annoncés aujourd'hui.

À propos de Luminary Micro et de Stellaris

Luminary Micro, Inc. conçoit, distribue et commercialise des microcontrôleurs (MCU) basés sur le microprocesseur ARM Cortex-M3. La société, dont le siège se situe à Austin (Texas, États-Unis) est le partenaire principal d'ARM pour le microprocesseur Cortex-M3, elle a à ce titre commercialisé la première implémentation sur silicium du microprocesseur Cortex-M3 au monde. Avec le lancement de sa famille primée de produits Stellaris(R), Luminary Micro offre les performances de microcontrôleurs à 32 bits au même prix que les modèles à 8 et 16 bits actuels. Avec des prix de base s'élevant à seulement 1 dollar (USD) pour un microcontrôleur développé sur technologie ARM, la gamme de produits de Luminary Micro permet une standardisation qui élimine la nécessité ultérieure de mises à niveau en termes d'architecture ou de modifications des outils logiciels. Pour en savoir plus, contactez la société par téléphone au +1-512-279-8800, ou par courriel à l'adresse [email protected]

Stellaris est une marque déposée et le logo de Luminary Micro est une marque commerciale de Luminary Micro, Inc. ou de ses filiales, aux États-Unis et dans d'autres pays. Tous les autres produits mentionnés dans ce communiqué sont des marques commerciales de leurs propriétaires respectifs.

Relations avec les sociétés : Jean Anne Booth, directrice du marketing Portable : +1-512-917-3088 Bureau : +1-512-279-8801 Courriel : [email protected] Relations avec les médias : Karen Johnson Portable : +1-512-632-9636 Bureau : +1-512-858-9598 Courriel : [email protected]

Site Internet : http://www.luminarymicro.com

Jean Anne Booth, directrice du marketing de Luminary Micro, Inc., tél. : +1-512-279-8801, portable : +1-512-917-3088, courriel : [email protected] ; ou pour les médias : Karen Johnson, tél. : +1-512-858-9598, portable : +1-512-632-9636, courriel : [email protected]

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi