Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Les nanotubes de carbone, record de conductivité

09/01/2004 08h24, par France-Elec

Une équipe de chercheurs américains de l’université de Maryland ont battu un record de conductivité électrique datant de 1955 en utilisant une nouvelle technologie, le nanotube de carbone. Le précédent record de 1955 utilisant la technologie de l’antimoniure d’indium.

Le nanotube, découvert pour la première fois en 1991, est constitué de feuille de graphite enroulée formant un cylindre 100 millions fois plus petit qu’un cheveu.

Cette technologie bien plus résistant que l’acier et d’une conductibilité bien supérieur au cuivre et 70 fois supérieur au silicium devrait obtenir un bel avenir dans l’électronique.

La conductivité électrique correspond succinctement à la vitesse de transmission de l’information électrique soit la vitesse des électrons exprimés en centimètre carré par volt-seconde (cm²/Vs).
L’équipe du professeur Michael Fuher du Maryland a donc mesuré se record à 100000 cm²/Vs à température ambiante soit 27°C. Le précédent record de 1955 était de 77000 cm²/Vs et actuellement les matériaux utilisés pour les semi-conducteurs que son le silicium permette d’obtenir une valeur d’environ 1500 cm²/Vs.

Il faudra attendre 2010 avant de voir des produits utilisant cette technologie des nanotubes de carbone.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi