Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Les diodes electroluminescentes pour s'eclairer

04/12/2003 18h09, par ADIT

'utilisation des diodes electroluminescentes (DEL) pour eclairer une piece reste encore aujourd'hui marginale, mais les experts d'aujourd'hui certifient que cette technologie est en voie d'augmentation.
D'apres les previsions de Stefan Tasch, de l'entreprise de haute technologie Tridonic Optoelectronic basee a Jennersdorf (Burgenland, region orientale de l'Autriche), la part des DEL dans le marche lumineux se situera entre 20 et 30% d'ici 2008.

Les 17 et 18 novembre 2003, des experts en eclairage, des artistes et des architectes se sont reunis lors du symposium international de nanotechnologie et des DEL a Loiperdorf (Styrie)(http://www.joanneum.at/nmp/nano-led).
Les DEL rouges et vertes existent dans les appareils electroniques depuis des decennies. Depuis environ une dizaine d'annees, on trouve des DEL qui emettent (approximativement) de la lumiere blanche. Depuis, les DEL ont pris place dans le secteur de l'eclairage.

L'un des principaux avantages des DEL est leur longue duree de vie. Alors que les ampoules halogenes ont une duree de vie d'environ 2.000 heures, les DEL peuvent avoir une duree de vie comprise entre 20.000 et 50.000 heures. En ce qui concerne la consommation energetique, le developpement des DEL est egalement en bonne voie. Alors que les ampoules a incandescence ont un eclairage moyen de 15 Lumen par Watt, et que les ampoules halogenes eclairent entre 20 et 25 Lumen par Watt, les DEL eclairent deja aujourd'hui avec une valeur comprise entre 25 et 30 Lumen par Watt. Selon Tasch, cette valeur pourrait augmenter jusqu'a 80 d'ici 2008.

Cela correspondrait au rendement energetique des lampes basse-consommation actuelles.
Pour le moment, Tridonic Optoelectronic a le meme vieil objectif des industries chimique de lessives, c'est a dire rendre le blanc encore plus blanc. Aujourd'hui les DEL destinees a l'eclairage n'emettent pas vraiment de la lumiere blanche, mais plutot une lumiere bleutee.

En fait, les diodes en elles-memes produisent que de la lumiere bleue, et ce n'est que grace a une epaisseur pigmentee, appelee un variateur de couleurs, que la lumiere peut donner une atmosphere journaliere. Plus la lumiere obtenue sera blanche et plus la reproduction des couleurs sera fidele.

Aujourd'hui, avec l'eclairage de telles DEL, les visages humains paraissent plutot pales.
D'apres Gunther Leising ([email protected]) de l'institut des materiaux nanostructures et de photonique de l'entreprise de recherche Joanneum Research (http://www.joanneum.ac.at/de/werkstoffe_verarbeitung),
le secteur de haute technologie de l'eclairage n'est pas seulement un facteur de croissance important, mais egalement une grande chance pour l'economie europeenne.

D'apres Leising, il ne faut pas empecher l'emigration des branches industrielles, mais se concentrer sur ses points forts. L'Autriche est en matiere de recherche et de production dans le secteur des DEL, un pays qui a une influence internationale.
Tridonic Optoelectronic par exemple, produit environ 300.000 DEL par semaine et entretient des contrats de licence avec les groupes Toyota ou Panasonic.

Le symposium international des nanotechnologies et des DEL a ete organise par Joanneum Research, Tridonic Optoelectronic, le reseau de nanotechnologie NanonetStyria (http://www.nanonet.at), le centre de competences de la lumiere (http://www.k-licht.at), le fonds de soutien a l'economie styrienne, et la region de Styrie.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique