Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Les appareils numériques dopent le bénéfice annuel de Nikon

16/05/2006 08h16, par Reuters

Le groupe japonais d'électronique de précision Nikon annonce une hausse de 19,9% de son bénéfice annuel, résultat de la vigueur de ses ventes d'appareils photo numériques et de la baisse des coûts de sa branche d'équipements pour l'industrie des semi-conducteurs, mais il prévoit un bénéfice moins élevé qu'attendu pour l'exercice en cours.

Nikon a enregistré de fortes ventes de ses nouveaux modèles d'appareils photo numériques compacts, dont un équipé d'une technologie de reconnaissance faciale, et sa gamme "single lens reflex" (SLR), des appareils haut de gamme utilisant des objectifs interchangeables, a connu le succès.

Le groupe a aussi accru ses bénéfices grâce à ses efforts pour améliorer l'efficacité de sa production de "steppers", des machines pour la fabrication de semi-conducteurs et d'écrans à cristaux liquides (LCD). Les deux seuls autres producteurs sur ce segment de marché sont le japonais Canon et le néerlandais ASML.

Nikon, cinquième fabricant mondial d'appareils photo numériques, prévoit une hausse de 28% à 37 milliards de yens (261 millions d'euros) de son bénéfice net au cours de l'exercice clos le 31 mars prochain, moins que les 39 milliards de yens attendus en moyenne par les cinq analystes interrogés par Reuters Estimates.

Les analystes sont optimistes sur les bénéfices de l'exercice en cours parce que le marché des semi-conducteurs est en phase de croissance, ce qui devrait soutenir les commandes de steppers de Nikon.

Le japonais a augmenté sa part du marché des steppers pour écrans LCD, au détriment de Canon.

Le groupe est également en bonne position pour profiter de la forte croissance sur les marchés des appareils SLR. Après Canon, Nikon est le deuxième acteur mondial des SLR numériques.

Pour l'exercice clos le 31 mars dernier, Nikon a fait état d'un bénéfice net de 28,94 milliards de yens, supérieur aux 24,14 milliards de l'exercice précédent et aux 28 milliards prévus, après une révision à la hausse le mois dernier, pour prendre en compte la hausse des ventes d'appareils numériques, des réductions de coûts et la dépréciation du yen.

A la Bourse de Tokyo, l'action Nikon a gagné 71% au cours de l'exercice clos le 31 mars, faisant mieux que l'indice local de l'électronique de précision qui a progressé de 43%. Avant l'annonce des résultats, le titre a fini lundi en hausse de 0,23% à 2.140 yens, alors que l'indice de référence a perdu 0,93%.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique