Retour en haut

L’électronique invisible commence à se matérialiser

28/12/2006 07h53, par The Inquirer

Les chercheurs de la Northwestern University de Chicago affirment que les produits électroniques invisibles ne sont pas des vaporwares et que certains pourraient même bientôt être commercialisés.

Selon le journal Nature Materials, ces chercheurs se targuent d’avoir construit des transistors transparents à hautes performances qui peuvent être assemblés à moindre coût sur du verre ou du plastique.

Cela permettrait notamment de créer des affichages de qualité sur des pare-brise de voiture, sur des lunettes de vue ou bien encore sur des panneaux d’affichage transparents qui sembleraient alors comme suspendus dans les airs.

Tobin Marks, professeur en ingénierie et science des matériaux à la Northwestern University, est celui qui a conduit ces recherches. Il rappelle que des travaux sur l’électronique invisible ont été menés depuis des années.

Son équipe a combiné des films d'oxyde d'indium inorganique avec des couches de molécules organiques pour l’isolation. Ces films peuvent être fabriqués à température ambiante, ce qui rend leur production bien moins coûteuse.

 

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi