Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Le salon des afficheurs plats : EDEX 2003

22/04/2003 18h27, par ADIT

Le salon EDEX 2003 (Electronic Display Exibition) s'est tenu à Tokyo du 9 au11 avril. La tendance qui se dégage chez tous les constructeurs présents est à l'augmentation très importante de l'angle de vue grâce à des dispositifs optiques et à la réduction du temps de réponse en mettant à profit des configurations des molécules originales de cristaux liquides. Les technologies mises en oeuvre varient d'un constructeur à l'autre. Les matrices actives utilisent abondamment les technologies poly-silicium ou apparentées. Toshiba-Matsushita a développé la technologie poly-silicium à basse température, couplée au mode OCB (Optical Compensated Bend), qui lui permet de présenter des écrans TV de 17 pouces (43 cm) de diagonale avec un angle de vue de 160° dans toutes les directions, un contraste de 400:1 et une luminosité de 450 cd/m2. Le temps de réponse est de 160 ms. Hitachi reste fidèle à l'IPS (In Plane Switching), repris par LG-Philips en Corée, et présente un impressionnant écran TV de 32 pouces (58 cm) haute résolution, possédant des caractéristiques identiques (170°/170° ; 400:1 ; 450 cd/m2) mais pas encore commercialisé. Fujitsu, premier développeur de la technologie MVA (Multi Vertical Alignment) obtient des performances encore meilleures pour son écran TV 19 pouces (48 cm), contraste 600:1. Enfin Sharp reste plus conventionnel pour ce qui concerne les écrans de grandes dimensions (écran ASV pour Advanced Super View, contraste 800:1, 500 cd/m2, 170°/170°, 15ms) mais sa nouvelle technologie CG-Silicium (Continuous Grain) permet une intégration totale et une réduction drastique de la taille des composants. Seiko Epson présentait sa gamme prototype de petits afficheurs pour téléphones mobiles et appareils photo numériques, ainsi que son dispositif de projection mettant à profit la technologie HTPS (High Temperature Poly Silicon). Les écrans les plus grands et haute définition étaient présentés par les constructeurs coréens
: LG-Philips (52 pouces - 132 cm, WXGA+ de type IPS, 600 cd/m2, 176°/176°, 12ms, saturation 78%) et Samsung (Wise View HDTV 54 pouces - 137 cm). Du côté de la technologie OLED, Sanyo présentait un prototype d'écran à matrice active 15 pouces (38 cm) et Hitachi un écran de 3,5 pouces (9 cm) doté d'un contraste de 1000:1 et d'une saturation de 60%.

Dans le domaine de la Télévision à 3D, trois constructeurs principaux présentaient leurs nouveaux produits LCD sur le salon. Sharp et Sanyo tout d'abord, tous deux avec des écrans de 21 pouces (53 cm) et respectivement 2 et 4 oints de vue 3D (position du spectateur pour laquelle l'image apparaît en 3D). Mais c'est surtout Samsung qui a été très remarqué en présentant un écran avec 16 points de vision 3D (4 horizontaux X 4 verticaux) réalisé au moyen d'un réseau de microlentilles. Avec cet écran peut importe la direction d'observation, l'image apparaît quasiment toujours en 3 dimensions ; cependant cet accroissement des points de vision fait apparaître, la résolution de l'image comme moins bonne.

Contacts :
- [email protected]
- [email protected]

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi