Retour en haut

Le Groupe PSA choisit les cobots Universal Robots dans le cadre de son Projet Usine Excellente du Futur

22/03/2018 07h39, par Universal Robots

Le Groupe PSA choisit les cobots Universal Robots  dans le cadre de son Projet Usine Excellente du Futur

Paris– Universal Robots, fabricant danois de robots légers et pionnier du secteur de la robotique collaborative au niveau mondial, a été choisi par le Groupe PSA pour intégrer la chaine d’assemblage de l’usine de Sochaux produisant les modèles Peugeot 3008. Pour améliorer la performance économique des usines et l’ergonomie des postes de travail, le Groupe PSA intègre le bras robotisé UR10 pour des opérations de vissage complexe. Le cobot a pour tâche de visser le bas des ailes du véhicule, sans pour autant gêner les opérateurs autour de lui qui travaillent à d’autres opérations de vissage. Totalement unique, le gabarit créé sur base du cobot UR10 d’Universal Robots a fait l’objet d’un dépôt de brevet au niveau national et international.

 

Une solution conforme au projet « Usine Excellente du Futur » du Groupe PSA

Les évolutions technologiques et les attentes clients poussent sans cesse les constructeurs automobiles à moderniser leurs usines. C’est pour répondre à cette problématique que le Groupe PSA, premier constructeur automobile français et 2ème constructeur automobile européen, a lancé son projet « Usine Excellente du futur », avec pour but de moderniser ses outils de production, compacter les sites et diminuer le prix de revient des véhicules. Pour ce faire, le Groupe PSA a fait appel à Universal Robots, par le biais de son distributeur Sysaxes, pour l’intégration d’un bras robotisé UR10 au gabarit de montage des modèles de Peugeot 3008 et Opel Grandland. « Le Groupe PSA avait un cahier des charges précis ; notamment de bénéficier d’une justesse technique et d’une rapidité de précision et ce, sans perturber le travail des opérateurs autour du gabarit. Le choix s’est naturellement porté sur le modèle UR10 pour l’amplitude qu’il offre et pour sa facilité de programmation. » déclare Erik POURTAU, Co-gérant de la société Sysaxes.

Les premiers essais ont été effectués sur le site de Sochaux, qui emploie 10.000 personnes et produit 400.000 véhicules par an. Sur le gabarit, l’UR10 a pour tâche de visser le bas des ailes sur la caisse, sans pour autant gêner les deux opérateurs qui travaillent à d’autres opérations sur le véhicule en simultané. « Nous avons choisi le robot UR10 pour plusieurs critères. Nous avions des problématiques d’amplitude et de sécurité, mais aussi de retour sur investissement qui devait être de moins d’un an. Le robot UR10 correspondait aux besoins. Dès le début du projet, nous nous sommes rendus compte que cette installation n’avait jamais été déployée chez d’autres constructeurs. Pour nous protéger, nous avons déposé un brevet au niveau national puis international dans un second temps. C’est l’installation complète qui fait l’objet du brevet.», indique Cédric GRANDJEAN, Architecte Spécialiste Montage Eléments Finition au Groupe PSA.

 

L’UR10 au poste de vissage

La tâche confiée à l’UR10, si elle semble simple à première vue, est une étape absolument primordiale dans la conception du véhicule, et qui demande une précision absolument parfaite. Le véhicule arrive au poste, deux opérateurs font descendre le gabarit sur la caisse et le verrouillent sur celle-ci avec les abatants afin que le robot puisse effectuer son cycle. Il descend sous les ailes et visse trois vis du côté gauche, et trois vis du côté droit. Une tâche qui auparavant nécessitait que les opérateurs travaillent dans une fosse avec des postures particulièrement fatigantes.

En fin de cycle, le cobot se remet au repli. Deux verrines à gauche et à droite indiquent à l’opérateur si le vissage est conforme et celui-ci remet le gabarit en position pour un prochain cycle.

« Avec l’arrivée de l’UR10, les opérateurs ont gagné en ergonomie sur leur poste de travail. Question sécurité, l’UR10 est protégé naturellement par le gabarit. En outre, nous avons réduit sa vitesse et grâce à un programme spécifique, il s’arrête immédiatement en cas de contact avec quelqu’un ou quelque chose », poursuit Cédric GRANDJEAN.

 

Des bénéfices au-delà des objectifs

Le groupe PSA s’est déclaré particulièrement satisfait des résultats obtenus par l’UR10. La mise en œuvre s’est avérée très rapide et a pris 8 mois, du début des études à l’entrée sur le poste de travail. La mise en place sur site a, quant à elle, été effectuée en un seul mois. « Grâce à l’arrivée des robots, nous avons pu baisser le prix de revient de nos voitures de 2 à 8 euros en fonction des sites, et améliorer le gain géométrique jusqu’à 10% », poursuit Cédric GRANDJEAN.

Avec son excellent rendement opérationnel, aucune dégradation de véhicule n’ayant été observée sur les 200.000 premières voitures produites, et aucune panne n’a été reportée en un an, le retour sur investissement a été de 6 à 12 mois en fonction du site de production. Face à ces résultats, le Groupe PSA a commencé à déployer le cobot UR10 sur d’autres de ses sites, à Poissy, Rennes, Vigo en Espagne et Trnava en Slovaquie.

Pour visualiser le témoignage vidéo du Groupe PSA : Universal-Robots.com

Photos disponibles sur demandes.

 

A propos d’Universal Robots

Universal Robots est le résultat de nombreuses années de recherche menées au sein du fleuron de la robotique à Odense, au Danemark. L’entreprise a été co-créée en 2005 par Esben Østergaard qui voulait rendre la technologie robotique accessible à tous en développant des petits robots flexibles, facilement programmables et peu couteux, avec lesquels il serait possible de collaborer et d’automatiser les lignes de montage dans l’industrie. Depuis la mise sur le marché du premier robot UR, en décembre 2008, l’entreprise a connu une croissance importante. Universal Robots est le leader du marché des cobots avec plus de 20.500 robots installés à travers le monde. L’entreprise, détenue par l’américain Teradyne Inc basé à Boston, a son siège à Odense et détient différentes succursales et bureaux en régions ainsi qu’aux Etats Unis, en Espagne, en Allemagne, à Singapour, en République Tchèque, en Inde et en Chine. Universal Robots emploie plus de 470 employés à travers le monde.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique

A lire aussi