Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Le Blu-ray devrait remplacer le DVD d'ici 2010, selon Sony

16/03/2007 18h06, par Reuters

 L'association Blu-ray, dont fait notamment partie Sony, espère que son format de nouvelle génération remplacera les DVD actuels d'ici trois ans.

"D'ici trois ans, il n'y aura plus que le Blu-ray", a déclaré au CeBIT, le salon informatique de Hanovre, Frank Simonis, le président de l'association Blu-ray Disc en Europe.

Le format Blu-ray, qui dispose d'une capacité de stockage cinq fois supérieure à celle des DVD actuels, permet de graver des films en haute définition.

Il est en concurrence avec la norme HD DVD, qui propose une capacité de stockage légèrement inférieure mais avec un coût de production moindre aussi bien pour les disques que pour les lecteurs.

En terme de lecteurs vendus, le Blu-ray semble avoir pris une longueur d'avance sur le HD DVD, grâce aux ventes de la console PlayStation 3 de Sony qui en est équipée d'origine.

Selon le géant japonais de l'électronique, 1,84 million de PS3 ont été écoulés fin décembre au Japon et en Amérique du Nord et un autre million d'exemplaires de sa console nouvelle génération devrait être mis sur le marché européen la semaine prochaine.

Le camp HD DVD a reconnu que ses ventes de lecteurs ont été dépassées d'au moins un contre cinq par le Blu-ray grâce à la PS3, mais il estime être à la hauteur de son concurrent quant aux ventes de films.

Selon Nick Sharples, de Sony Computer Entertainment Europe, 5,2 millions de disques Blu-ray ont été vendus dans le monde. Des centaines de milliers de titres ont été offerts aux consommateurs avec l'achat d'une PS3.

Si les ventes de Blu-ray se concentrent essentiellement sur l'Amérique et l'Asie, le retard de l'Europe s'explique, selon Simonis, par l'absence de la PS3 sur le continent et la disponibilité de seulement deux modèles de lecteurs sur le marché.

Le groupe nippon compte lancer sa console PS3 en Europe le 23 mars et il compte en écouler quelque six millions d'ici la fin de l'année sur le continent.

"C'est le lancement des lecteurs qui va tirer les ventes de titres. Cela a déjà commencé en Europe", a déclaré David Walstra, directeur de la division vidéo de Sony.

Les partisans du HD DVD ont rétorqué, lors d'une autre conférence, que les consommateurs ne devraient pas se focaliser uniquement sur les gros titres produits par Hollywood, mais également s'intéresser aux films de maisons de production d'Europe et d'Asie, qui permettront de gonfler le catalogue des titres proposés en HD DVD, grâce à un format plus simple et meilleur marché.

A l'heure actuelle, le Blu-ray est soutenu de manière exclusive par cinq des huit studios hollywoodiens, contre un seul, Universal, pour le HD DVD.

Cette guerre entre le HD DVD, défendu par Toshiba et Microsoft et le Blu-ray, soutenu par Samsung, Philips, Matsushita, Apple et Dell freine l'adoption de la vidéo haute définition.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique