Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

L'abus de téléphone portable est dangereux pour la santé

26/01/2007 08h25, par The Inquirer

Selon une récente étude, les téléphones portables constitueraient finalement un réel danger pour le cerveau humain.

L’industrie de la téléphonie mobile a toujours soutenu haut et fort qu’aucun lien direct n’avait jamais été démontré entre l’utilisation du téléphone portable et l’apparition de troubles ou de tumeurs au cerveau. Il ne fait aucun doute que les industriels s’étrangleront à la lecture du rapport d’enquête qui sera publié dans le courant de l’année dans l’International Journal of Cancer.

Selon les premières bribes d’information, il apparaît que les personnes utilisant régulièrement leur téléphone portable depuis au moins dix ans auraient plus de risques (de l’ordre de 40 %) de développer des tumeurs du système nerveux (ou gliomes) du côté exposé aux ondes de l’appareil.

Il s’agit là de la seconde grande étude démontrant que l’utilisation à long terme d’appareils sans fil est susceptible d’entraîner des risques pour la santé de l’utilisateur.

L’étude menée par les chercheurs finlandais de la Radiation and Nuclear Safety Authority a révélé que les personnes ayant utilisé un téléphone portable depuis au moins 10 ans avaient 39% plus de risques de développer un gliome sur la partie du cerveau exposée aux ondes de l’appareil.

Un porte-parole de l’association britannique des opérateurs de téléphonie mobile a relativisé l’importance de ces conclusions en déclarant au Daily Telegraph que « globalement, les résultats de cette étude n’indiquaient pas que l’utilisation du téléphone portable augmentait les risques de développer une tumeur ».
« Il est difficile d’interpréter les conclusions liées à l’emplacement de la tumeur », estime-t-il.

 

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique