Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

La puce rivalise avec le super-ordinateur

13/03/2007 13h31, par L'Usine Nouvelle

Le fabricant américain de microprocesseurs Intel a mis au point un prototype de puce doté de 80 processeurs. Les applications concernent aussi bien les logiciels de simulation climatique que les jeux vidéo.
 Un super-ordinateur de la taille d'un ongle. La dernière-née des puces d'Intel, Polaris, affiche des performances dignes des calculateurs des laboratoires de recherche. D'une surface double de celle du microprocesseur d'un PC actuel, ce prototype est capable d'effectuer mille milliards d'opérations par seconde (téraflop) et ne consomme en outre guère plus que le processeur d'un classique PC (62 watts). En 1995, Intel avait déjà développé un supercalculateur d'une vélocité comparable, mais il s'étalait sur 230 mètres carrés et consommait... 500 000 watts. L'architecture de Polaris , présentée le 12 février dernier lors de la conférence Integrated Solid State Circuits de San Francisco (Etats-Unis), illustre la nouvelle stratégie des fabricants de micro- processeurs.

Pour diminuer les effets - surchauffe et augmentation de la consommation d'énergie - d'une miniaturisation toujours plus importante, IBM, Sun Microsystems, AMD et Intel se sont en effet orientés vers un nouveau type d'architecture, dite multicoeur. La puce n'est plus composée d'un circuit de calcul unique, mais d'une série de processeurs de base qui prennent chacun en charge une partie des calculs. Les PC en vente aujourd'hui sont généralement équipés de puces à double coeur.


1,3 million de transistors sur chaque coeur
 
L'architecture de Polaris, elle, va beaucoup plus loin : elle contient 80 processeurs. Mesurant trois millimètres carrés chacun, ils ont été fabriqués par l'usine irlandaise d'Intel avec une finesse de gravure de 65 nanomètres, contre 90 ou 120 nanomètres pour les puces actuelles. Une performance qui a permis de graver près de 1,3 million de transistors sur chaque coeur et de porter leur fréquence de fonctionnement à 3,2 gigahertz.

A l'état de prototype, la nouvelle puce d'Intel n'a pas vocation à être commercialisée. Mais elle prouve que des processeurs de plusieurs dizaines de coeurs sont réalisables. En outre, à condition que les développeurs adaptent leurs logiciels aux calculs parallèles, elle ouvre la voie à des applications aussi bien professionnelles que grand public. Premières visées, celles qui nécessitent une importante puissance de calcul telles l'intelligence artificielle, les simulations climatiques ou les modélisations des transactions financières. Les logiciels s'appuyant sur l'analyse de lourdes bases de données, comme les systèmes de reconnaissance d'individus en temps réel, pourraient également être optimisés.

Côté grand public, les jeux vidéo figurent au premier rang des bénéficiaires potentiels. Les joueurs, modélisés en trois dimensions, seraient intégrés sous leur apparence physique aux séquences du jeu. Des caméras pourraient aussi capter leurs mouvements et les retranscrire à l'écran, rendant obsolètes les manettes de jeu.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Les dernières infos électronique

19/05/2017 07h47 : Les mélangeurs large bande RF d’Analog Devices simplifient la conception et réduisent de façon considérable...
16/05/2017 21h10 : TI dévoile avec son nouveau portefeuille les capteurs à ondes millimétriques monopuces les plus précis au mo...
11/05/2017 19h00 : Amplificateur différentiel de gain 15dB, présentant une linéarité OIP3 jusqu’à 50dBm et un bas niveau de bru...
11/05/2017 16h04 : Le format Autodesk FUSION 360 est maintenant disponible sur la plateforme TraceParts
10/05/2017 18h26 : Blue Frog, créateur du robot BUDDY, officialise son premier programme partenaires, et révèle les premières s...
04/05/2017 19h01 : Les nouveaux synthétiseurs RF large bande d’Analog Devices permettent une réduction des dimensions au niveau...
03/05/2017 11h55 : TraceParts publie un e-Book sur les interactions entre concepteurs et fournisseurs de composants
29/04/2017 09h12 : Avec son convertisseur numérique/analogique en technologie 28 nm, Analog Devices établit de nouveaux critère...
28/04/2017 07h54 : Au salon PCIM 2017, Analog Devices présentera des solutions de commande de moteur et de contrôle processus a...
25/04/2017 18h56 : Les nouveaux accéléromètres MEMS d’Analog Devices affichent un niveau de bruit exceptionnel pour les applica...
24/04/2017 19h18 : Convertisseur Silent Switcher, abaisseur, synchrone, 65V, 8A en sortie, rendement de 94% à 2MHz et très bas ...
21/04/2017 14h35 : CAN 18bits, octuple, à étages tampons d’entrée de l’ordre du picoampère, réduisant la taille de la réalisati...

Actualité électronique