Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

La demande pour le haut debit mobile permet à la norme HSPA de dépasser les 500 milli. de connexions

13/06/2011 09h41, par PR Newswire

La GSMA a annoncé aujourd'hui que le nombre les connexions mobiles HSPA va atteindre 500 millions d'ici à la fin juin. Ce chiffre fait de la norme HSPA la technologie sans fil à la croissance la plus rapide(1). En outre, la LTE, la technologie de haut débit mobile de la prochaine génération, a désormais atteint un million de connexion, seulement 18 mois après le lancement du premier réseau commercial. Cette annonce met en évidence le dynamisme et l'impact mondial de la demande en matière de téléphones intelligents, de tablettes connectées et de clés haut débit.

<< Le haut débit mobile a complètement révolutionné nos méthodes de communication. Les téléphones intelligents sont désormais des outils indispensables pour de nombreuses personnes et servent à une multitude d'applications que ce soit le réseautage social, la navigation, écouter de la musique ou recevoir du contenu en flux >>, explique Michael O'Hara, directeur du marketing de la GSMA. << Nous avons aussi assisté à une énorme augmentation du nombre de dispositifs connectés comme les tablettes et les ordinateurs portables car les gens veulent pouvoir se connecter où qu'ils se trouvent. >>

Le taux d'adoption du haut débit mobile HSPA au cours de ses six premières années d'existence est dix fois plus élevé que celui de l'adoption des portables 2G lorsqu'ils sont apparus sur le marché au milieu des années 90. En outre, au cours des cinq prochaines années, les exploitants de réseau mobile vont investir presque 100 milliards $(3) dans les réseaux HSPA, HSPA+ et LTE de la prochaine génération, offrant plus de 100 Mbps de vitesse de téléchargement de pointe ce qui est dix fois plus rapide que la connexion haut débit câblée utilisée aux États-Unis actuellement(4).

Chaque mois, plus de 19 millions de connexions HSPA supplémentaires sont créées et il est prévu que l'industrie comptera un milliard de connexions HSPA d'ici à la fin 2012. Les réseaux LTE connaissent aussi un taux d'adoption très rapide avec 1 million de connexions existant actuellement et 300 millions prévues d'ici à 2015.

Pour Joss Gillet, analyste en chef chez Wireless Intelligence : << Le haut débit mobile a redéfini le paysage technologique et permet d'avoir des connexions Internet au bout des doigts. L'adoption rapide des services Internet mobile a été dynamisée par une baisse rapide des prix des dispositifs, la demande pour des prestations et des tarifications innovantes ainsi que par l'expansion de la couverture des réseaux. >>

<< Le lancement mondial des réseaux HSPA+ et LTE va jouer un rôle majeur dans l'évolution des applications et des services basés sur le nuage. Néanmoins, la disponibilité des dispositifs, la réglementation et la tarification seront les facteurs clés de la croissance mondiale. En ce qui concerne LTE, les pays de la région Asie Pacifique représenteront 43 % des connexions LTE d'ici à 2015. Cependant, la croissance sera initialement engendrée par les développements en Amérique du Nord et en Europe occidentale >>, a poursuivi M. Gillet.

L'annonce met en évidence la réussite de la HSPA grâce à laquelle d'importantes économies d'échelle ont été réalisées pour les combinés, les dispositifs connectés et l'infrastructure de réseau. Plus de 3 100 dispositifs sont compatibles avec la norme HSPA et il y a désormais plus de 350 réseaux HSPA en opération dans 132 pays. Par ailleurs, 88 réseaux HSPA, répartis dans 50 pays, ont été mis à niveau pour adopter HSPA+ et 52 autres mises à niveau de réseau sont aussi prévues. HSPA+ propose des vitesses de téléchargement de pointe de 84 Mbps avec une marge de progression potentielle pouvant atteindre 168 Mbps si déployé dans des bandes plus larges du spectre.

Toutefois, compte tenu de la poursuite de la croissance de la demande en haut débit mobile, plus de spectre est nécessaire pour fournir la capacité requise pour répondre à cette demande. De nombreux gouvernements n'ont pas encore alloué le spectre de << dividende numérique >> dans la bande 700-800 MHz qui sera libérée au moment du passage à la télévision numérique et la bande 2,5-2,6 GHz qui a été identifiée par l'ITU comme étant la << bande d'extension 3G >> à l'échelle mondiale. Il existe d'autres possibilités d'expansion à travers la réaffectation des spectres 900 MHz et 1800 MHz qui sont principalement utilisés par des centaines d'exploitants 2G dans le monde entier.

Deux graphiques mettant en évidence l'adoption rapide de HSPA (3G) par rapport à GSM (2G) et aux autres technologies de haut débit mobile sont disponibles en consultant : http://www.gsmworld.com/newsroom/press-releases/2011/6274.htm

Remarques à l'intention des rédacteurs    
    (1) Wireless Intelligence 2011
    (2) IDC 2011
    (3) Operator CAPEX Summary 2011-2015 for LTE and HSPA, Rethink Technology
        Research
    (4) 9.54 Mbps In-Stat février 2011
        (http://www.instat.com/press.asp?ID=3042&sku=IN1104954MBS )

 
À propos de la GSMA
La GSMA représente les intérêts des opérateurs mobiles du monde entier. Couvrant 219 pays, la GSMA réunit près de 800 des opérateurs mobiles du monde, ainsi que plus de 200 sociétés de l'écosystème mobile dans son ensemble, y compris des fabricants de téléphones, des créateurs de logiciels, des fournisseurs d'équipements, des sociétés Internet et des organisations de médias et de divertissement. La GSMA produit également des évènements reconnus dans toute l'industrie, tels que le Mobile World Congress et le Mobile Asia Congress.
Pour plus de renseignements, consultez Mobile World Live, le portail en ligne pour l'industrie des communications mobiles, sur http://www.mobileworldlive.com, ou rendez-vous sur le site Web de la GSMA, http://www.gsmworld.com.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi