Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Japon : 2005, une année sans perspective pour l'électronique

27/04/2005 07h47, par Silicon

Alors que les grands groupes de l'électronique japonaise doivent publier leurs résultats trimestriels, les analystes annoncent d'ores et déjà des prévisions pessimistes. Après Sharp demain, ce sera au tour de Sony, Sanyo, JVC et Pioneer de publier leurs résultats mercredi, suivis le lendemain par Matsushita

Les écrans plats et les enregistreurs DVD ne permettront ni à Matsushita ni à Sharp de supplanter Sony cette année. Avec le ralentissement de la croissance qui s'est généralisé au Japon les géant de l'électronique prévoient probablement de faibles bénéfices. Les analystes également estiment que le nouvel exercice sera plus difficile pour l'ensemble des fabricants du secteur.

JVC a prévenu le marché qu'il avait accusé une perte en 2004/05 à cause de la chute des prix et de retards dans le lancement de certains produits. Le mois dernier, Pioneer a annoncé lui aussi qu'il réduirait de 5% ses effectifs et qu'il fermerait le quart de ses usines, des mesures jugées cependant trop timides encore par beaucoup d'analystes.

Les concurrents sud-coréens Samsung Electronics et LG Electronics Inc. ont déjà publié des résultats en baisse, pour le dernier trimestre au 31 mars, à cause de la concurrence intense sur les prix de l'électroménager et des écrans plats.

Matsushita
Le consensus établi par Reuters Estimates, à partir des prévisions de 19 analystes, donne pour Matsushita un bénéfice opérationnel de 345 milliards de yens (3,23 milliards de dollars) pour l'exercice en cours entamé depuis le 1er avril. Sur la base de l'objectif de Matsushita d'un bénéfice opérationnel de 300 milliards de yens pour 2004/05, le consensus des analystes implique une croissance de 15%, bien inférieure au taux de 53% estimé pour l'exercice écoulé.

Sharp
Les résultats de Sharp, mardi, marquent le coup d'envoi de la saison des trimestriels du secteur au Japon. Les analystes tablent sur un résultat 2004/05 légèrement supérieur à l'objectif du groupe d'un bénéfice opérationnel de 150 milliards de yens, soit une hausse de 23% par rapport à l'exercice précédent. Pour 2005/06, le consensus donne 166 milliards de yens.
"Etant donné que les prix des écrans LCD devraient continuer de baisser, la clé pour Sharp sera de savoir tout simplement de combien il peut abaisser ses coûts de production", poursuit Tetsuya Furumoto, analyste chez Shinko Securities.

Sony
Pour l'exercice en cours, les analystes attendent en moyenne un bond du bénéfice opérationnel de Sony à 164 milliards de yens grâce au début des livraisons de sa coentreprise avec Samsung dans les cristaux liquides, et à une baisse des coûts de développement des semi-conducteurs. Le montant des bénéfices que dégagera Sony dépendra toutefois de l'ampleur de ses coûts de restructuration.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique

A lire aussi