Retour en haut

Intel publie un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes

18/01/2006 11h02, par Reuters

Intel annonce un bénéfice et un chiffre d'affaires trimestriels inférieurs aux prévisions en raison d'une faiblesse de la demande des processeurs utilisés pour les ordinateurs de bureau, provoquant une chute de près de 9% du titre en après-Bourse.

Le premier fabricant mondial de semi-conducteurs, qui équipe environ 90% des ordinateurs personnels du monde, a fait d'état d'un bénéfice net de 2,5 milliards de dollars, soit 40 cents par action, au quatrième trimestre contre 2,1 milliards (33 cents) un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 6% à 10,2 milliards de dollars contre 9,6 milliards.

Les analystes attendaient un bénéfice de 43 cents pour un chiffre d'affaires de 10,56 milliards de dollars, selon Reuters Estimates.

"Il semble que les objectifs dans les ordinateurs de bureau n'aient pas été atteints, avec une baisse de 3,5% du chiffre d'affaires pour les Amériques d'un trimestre sur l'autre. C'est inhabituel", note Hans Mosesmann, de Moors & Cabot Capital Markets.

Pour le premier trimestre, Intel attend un chiffre d'affaires compris entre 9,1 et 9,7 milliards de dollars, contre un peu plus de dix milliards prévus en moyenne par les analystes. Le milieu de cette fourchette représenterait une baisse de 8% comparé au quatrième trimestre, contre un recul de 5% constaté habituellement à cette période de l'année.

L'action trébuche de 8,8% à 23,26 dollars sur la plate-forme de transactions électroniques Inet contre 25,52 en clôture. Dans son sillage, le numéro un mondial des PC Dell perd 3,6% et Apple Computer, qui a adopté pour la première fois des processeurs Intel pour équiper certains de ses ordinateurs, cède 1,8%.

Le titre Intel a gagné environ 13% depuis un an, tandis que celui d'AMD a plus que doublé dans le même temps. Il se traite à environ 16 fois le bénéfice attendu pour 2006 contre 36 fois pour AMD.

"Non seulement ils n'ont pas atteint leur objectif de chiffre d'affaires et présenté une prévision inférieure au consensus, mais en plus ils ont fait état d'une hausse de leurs dépenses et leurs taux d'imposition", note Cody Acree, analyste chez Stifel Nicolaus.

Intel fait état d'une marge de 61,8%, en deçà de son objectif de 63% à cause d'un chiffre d'affaires moins élevé que prévu, et 59,7% au troisième trimestre.

Les clients d'Intel, contrairement aux prévisions du groupe, ont constitué leurs stocks de semi-conducteurs au dernier trimestre, entraînant une baisse de la demande pour le trimestre en cours.

"Nous commençons 2006 avec un trou un peu plus important que nous l'avions anticipé au premier abord (...). Nous espérons capitaliser sur toute opportunité de chiffre d'affaires et beaucoup dépendra du produit", a déclaré le directeur général d'Intel Paul Otellini lors d'une conférence téléphonique avec les analystes.

PERTES DE PDM FACE A AMD

Le groupe de Santa Clara, Californie, a également perdu des parts de marché au profit de son rival Advanced Micro Devices.

"AMD pourrait nous avoir pris un point de part de marché", a reconnu le directeur financier Andy Bryant au cours d'une interview accordée à Reuters.

Prié de dire si AMD avait gagné du terrain sur le marché des ordinateurs de bureau sur lequel les ventes d'Intel ont été étonnamment faibles au quatrième trimestre, Bryant a déclaré que cela n'avait pas changé grand-chose pour le ce segment en particulier et que la perte de part de marché était globale.

Intel avait dit en décembre bénéficier de la hausse des ventes d'ordinateurs portables, le segment à la plus forte croissance du marché informatique, mais qu'une pénurie de "chipsets" - le groupe de processeurs et d'interfaces qui entoure un processeur - freinait la croissance de son chiffre d'affaires.

Bryant a noté que cette pénurie de "chipsets" était désormais quasiment résolue.

"Nous estimons que nous en avons désormais suffisamment pour satisfaire les besoins de tout le monde au premier trimestre", a ajouté Bryant. "Nous pensons encore qu'il faudra quelque temps pour que toutes les lignes d'assemblage fonctionnent".

Selon les analystes, Intel est très bien positionné pour 2006 avec le lancement de nouveaux processeurs puissants destinés aux ordinateurs portables et son offensive visant à transformer les PC en centre de divertissements à domicile.

"En 2005, ils n'avaient pas beaucoup de produits compétitifs mais en 2006, ils apportent finalement certains de ces nouveaux produits qui devraient les rendre plus compétitifs", note Acree (Stifel Nicolaus).

Intel a prévu une hausse de 16% de ses dépenses d'équipement à environ 6,9 milliards de dollars en 2006 afin d'équiper certaines usines de la technologie de production dernier cri.

"Nous sommes optimistes quant à l'amélioration de notre compétitivité puisque nos nouveaux produits et nos nouvelles capacités de production portent leurs fruits", a ajouté Bryant.

Otellini a également annoncé qu'Intel renonçait désormais à ses points d'activité de milieu de trimestre devenus "de moins en moins cohérents" avec la gestion de la croissance à long terme du groupe

Réagir sur cette actualité d'électronique

Les dernières infos électronique

20/07/2017 15h09 : Zuken annonce le lancement de XJTAG DFT Assistant pour la suite logicielle CR-8000 de conception PCB
20/07/2017 07h50 : Chargeur de batterie, 36V, abaisseur, à haute intégration, procurant une puissance de sauvegarde sans faille
19/07/2017 08h01 : Régulateur, abaisseur, synchrone, 105V, 2,3A, réalisant un rendement de 96% avec de très bas niveaux d’émiss...
18/07/2017 07h32 : Contrôleur de MOSFET canal N, 60V, rapide, protégé, côté haut, possibilité d’un rapport cyclique de 100%
17/07/2017 17h57 : Pilote de LED, monolithique, abaisseur, synchrone, 36V, 2A à architecture Silent Switcher pour réduire les p...
13/07/2017 07h35 : Amplificateur opérationnel à dérive de tension nulle, à puissance la plus basse de l’industrie en consommant...
11/07/2017 16h48 : Farnell element 14 lance une bibliothèque CAO gratuite en partenariat avec TraceParts
07/07/2017 13h41 : Contrôleur de MOSFET canal N, 150V, rapide, côté haut, possibilité d’un rapport cyclique de 100%
06/07/2017 13h57 : Les smartphones Nokia vont être équipés d'optique ZEISS
29/06/2017 16h19 : Remarquable émetteur-récepteur RS485, durci, répondant au standard IEC niveau 4 des ESD
29/06/2017 13h58 : Régulateur double 3,5A, 17V, 4MHz, abaisseur, synchrone, à modulation à étalement de spectre pour réduire le...
28/06/2017 10h20 : TraceParts publie les chiffres clés sur l’utilisation des systèmes de mouvement linéaire et rotatif dans les...

Actualité électronique

A lire aussi