Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Intel optimise les applications multicore

29/08/2006 18h54, par Silicon

Au moment où Intel, comme AMD, confirme la migration de ses plates-formes processeurs vers le multicore (plusieurs cœurs de processeurs sur un processeur unique), il apparaît que la programmation des applications pour en tirer profit s'avère plus délicate qu'imaginée.



L'affaire se complique lorsqu'un cœur de processeur offre la possibilité de gérer plusieurs 'threads', c'est-à-dire de disposer de plusieurs flux simultanés à l'intérieur du cœur. Concrètement, cela se traduit par de nombreuses applications qui ne peuvent pas tirer profit des puissantes fonctionnalités proposées par les processeurs modernes.

La programmation d'applications parallèles n'est pas chose nouvelle, mais elle concernait jusqu'à présent les développeurs sur les environnements mainframe et RISC sous Unix, mais peu les applications monopostes sur PC.

Pour répondre à cette difficulté, Intel, dont l'activité d'éditeur, en particulier de 'débuggeurs', reste encore méconnue hors du milieu des développeurs, va faire évoluer ses applications. Avec ses nouveaux outils, s'il n'est pas intrinsèquement difficile de développer des fonctionnalités qui exploitent les 'threads', Intel entend faciliter le travail des développeurs.

En s'attaquant tout d'abord au langage C++, pour lequel Intel propose Intel Threading Building Blocks, une extension pour faciliter l'écriture des routines parallèles dans l'application. Le support de Linux sur les processeurs 64 bits est aussi étendu, avec Intel Thread Checker 3.0 et Intel Thread Profiler 3.0.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique