Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Intel et AMD s'affrontent sur le terrain des loisirs à domicile

09/01/2007 18h11, par Reuters

Le salon de l'électronique grand public de Las Vegas a été le théâtre lundi d'une nouvelle étape dans la guerre que se livrent Intel et AMD pour imposer leurs microprocesseurs sur le terrain des loisirs à domicile.

Intel, n°1 mondial du secteur, a dévoilé son nouveau modèle à quatre coeurs tandis que son concurrent présentait un projet de plate-forme de loisirs multimédias conçue autour de ses propres puces.

Les deux fondeurs tentent de séduire le grand public. La croissance du marché mondial du PC plafonne sous la barre des 10%, et constatant la popularité croissante de l'utilisation à domicile de photos, de musique et de vidéos numériques, Intel et AMD aimeraient trouver de nouveaux usages à leurs puces pour progresser sur ce terrain fertile.

Nombre d'analystes considèrent que le projet d'Intel de plate-forme multimédia à domicile "Viiv" lancé l'année dernière au CES, centré sur ses processeurs, n'a pas réussi à monter en régime. Advanced Micro Devices place pour sa part les PC au centre de sa stratégie de plate-forme de divertissement, dans le cadre de laquelle il a présenté lundi à Las Vegas un système tout-en-un de cinéma à domicile géré par ses microprocesseurs.

En ce qui concerne Intel, la présentation de sa puce quad-core, destinée au marché de masse, était une annonce mineure au regard du show flamboyant de l'année précédente. Le principal discours du P-DG Paul Otellini a consisté à décrire la place centrale occupée par sa société dans le domaine du loisir à domicile avec un nouveau programme destiné à la promotion d'ordinateurs petits et au design étudié.

L'accueil du marché de son programme "Viiv" a été plutôt tiède et Intel est resté largement discret sur les récents développements de l'initiative, occupé qu'il était ces derniers mois à se débarrasser de ses filiales déficitaires et à se recentrer sur son métier principal, les puces pour PC.

"Elles ont beaucoup à faire, ces deux entreprises, en ce qui concerne leur évolution au-delà du PC", estime Jim McGregor, analyste de marché pour In-Stat.

L'OFFENSIVE D'AMD

AMD a annoncé qu'il collaborerait avec des fabricants d'électronique grand public et de PC pour proposer des systèmes de home cinéma performant dotés de ses puces Athlon 64 bits. L'appareil permettra une écoute en son surround, l'enregistrement de vidéo, et sera doté entre autres fonctions informatiques d'un accès à internet.

"C'est un boîtier ressemblant à un décodeur qui peut être utilisé comme un décodeur, un magnétoscope numérique (DVR), un home cinéma ou une chaîne hi-fi et capable de traiter les données d'un PC", a déclaré Aaron Feen, directeur du marketing grand public chez AMD.

AMD prévoit aussi de proposer un serveur domestique de contenu qui puisse stocker et diffuser de la musique et de la vidéo dans toute la maison.

L'année dernière, AMD a continué à gagner des parts de marché sur son concurrent, qui a riposté en rajeunissant la totalité de sa gamme de produits et en abaissant drastiquement les prix de ses modèles de puces les plus anciens.

Certains analystes de Wall Street considèrent que les deux sociétés pourraient continuer à se livrer une guerre des prix, qui pourrait nuire à la gamme de premiers prix d'AMD

Réagir sur cette actualité d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique

A lire aussi