Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Infineon fait moins bien que prévu au 2e trimestre

27/04/2007 13h27, par Reuters

Le fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon annonce des résultats très inférieurs aux attentes pour son deuxième trimestre clos fin mars, avec une perte opérationnelle accrue.

Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit), hors la filiale de mémoires Qimonda, est ressorti en perte de 28 millions d'euros (contre -9 millions un an plus tôt). Il tient compte d'une charge nette de 27 millions d'euros liée notamment au dépôt de bilan de la filiale allemande de BenQ Mobile, un de ses clients.

Vingt analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un Ebit positif de quatre millions d'euros.

"Ils sont en perte. Ce n'est pas une énorme déception mais une petite déception", a déclaré Scott Geels, analyste chez Sanford Berstein.

Hors Qimonda, le chiffre d'affaires a progressé de 2% par rapport au trimestre précédent, à 978 millions d'euros, alors que le consensus était de 967 millions.

EBIT POSITIF ATTENDU POUR CE TRIMESTRE

"Nous sommes satisfaits de la direction mais non du niveau absolu de nos performances hors Qimonda au cours du deuxième trimestre fiscal", a déclaré Wolfgang Ziebart, le président du directoire du groupe allemand.

"Nous comptons améliorer ce niveau lors du trimestre en cours", a-t-il ajouté, ajoutant s'attendre à un Ebit hors Qimonda au moins à l'équilibre sur l'ensemble de l'exercice.

Commentant les résultats, le directeur financier Peter Fischl a dit s'attendre à un résultat d'exploitation positif dès ce trimestre.

Par division, la branche Automobile, Industrie et Multimarchés a réalisé un Ebit de 66 millions d'euros, en hausse séquentielle de 20%, sur un chiffre d'affaires en progression de 4% à 741 millions d'euros.

La division Solutions de communications a réduit sa perte opérationnelle à 53 millions d'euros contre 57 millions au trimestre précédent, avec un chiffre d'affaires en hausse de 1% à 238 millions.

Qimonda, qui est toujours détenu à 86% par Infineon après son introduction en Bourse l'an dernier à New York, a annoncé mercredi des résultats décevants, le prix de vente des mémoires Dram ordinaires, utilisées surtout dans les ordinateurs, ayant chuté. La filiale de mémoires, qui génère environ la moitié du chiffre d'affaires d'Infineon, s'attend à un trimestre difficile en avril-juin en raison de la glissade des prix qui se poursuit.

Infineon se paie 1,1 fois son chiffre d'affaires selon Reuters Estimates, bien loin de la moyenne de 9,2 pour le secteur des semi-conducteurs. Le groupe paie ainsi sa faible rentabilité et son exposition aux mémoires Dram qui reste importante même après la scission de Qimonda.

A la Bourse de Francfort, le titre perd 1,26% à 11,75 euros à la mi-journée.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique

A lire aussi