Retour en haut

Huawei et plusieurs partenaires concluent un accord de coopération visant à promouvoir conjointement la création de l'Edge Computing Consortium Europe (ECCE)

03/01/2019 09h10, par PR Newswire

Huawei et plusieurs partenaires concluent un accord de coopération visant à promouvoir conjointement la création de l'Edge Computing Consortium Europe (ECCE)

BERLIN, 3 janvier 2019 /PRNewswire/ -- Récemment, à l'occasion du deuxième Edge Computing Forum (ECF), un accord de coopération a été signé entre Huawei, Analog Devices, ARM, Bombardier, B&R Automation, Fraunhofer Institute for Open Communication Systems (FOKUS), German Edge Cloud (GEC), German Research Center for Artificial Intelligence (DFKI), HARTING IT, IBM, Intel, KUKA, National Instruments, Renesas Electronics, Schneider Electric, Software AG, Spirent, et TTTech. D'après cet accord, ces entités créeront ensemble l'Edge Computing Consortium Europe (ECCE) dans le but de proposer une plateforme complète de coopération du secteur de l'edge computing (informatique à la périphérie du réseau) pour les entreprises et les organisations dans les domaines de la fabrication intelligente, des opérateurs et de l'IdO d'entreprise. Une telle approche aura pour résultat d'approfondir la transformation numérique du secteur et de promouvoir ensemble la prospérité du secteur de l'edge computing grâce à la coordination industrielle, à l'innovation ouverte, aux démonstrations et à la promotion.

L'edge computing est un pont qui relie le monde physique et le monde numérique. En particulier, il s'agit d'une plateforme ouverte distribuée qui fonctionne à la périphérie du réseau (à proximité des objets ou de la source des données), intégrant les capacités essentielles du réseau, les dispositifs informatiques et de stockage, et les applications. Il fournit des services d'intelligence au bord du réseau pour répondre aux exigences principales du secteur concernant l'agilité numérique, la connectivité, les services en temps réel, l'optimisation des données, l'intelligence des applications, la sécurité et la protection des données confidentielles. Selon les prévisions d'une société d'analyse, la quantité de données traitées à la périphérie du réseau continuera d'augmenter rapidement, 75 % des données générées par les entreprises étant créées et traitées en dehors des centres de données ou du cloud d'ici à 2025, alors qu'elles ne le sont qu'à moins de 20 % aujourd'hui.

L'ECCE entend aider les petites, moyennes et grandes entreprises en Europe et dans le reste du monde à adopter des technologies connexes, en s'intéressant tout particulièrement à l'augmentation des technologies opérationnelles (TO) avec les technologies de l'information et de la communication (TCI). Sa mission est de favoriser l'adoption du paradigme de l'edge computing sur le marché de fabrication et d'autres marchés industriels. Il encouragera le recours et la contribution aux solutions, normes et initiatives existantes pour s'assurer que les besoins et exigences industriels soient pris en compte de manière optimale dans les produits membres. Ainsi, parmi les objectifs de cette initiative figurent la spécification d'un modèle d'architecture de référence pour l'edge computing (ECCE RAMEC), l'élaboration de piles technologiques de référence (nœuds de bord ECCE), l'identification des lacunes et la recommandation de meilleures pratiques en évaluant les approches dans plusieurs scénarios (ECCE Pathfinders), ainsi que la synchronisation avec des initiatives connexes/ organisations de normalisation et la promotion des résultats.

Citations des partenaires 

« L'edge computing occupe une place fondamentale dans les activités essentielles d'Analog Devices. Nous permettons à nos clients d'interpréter le monde qui nous entoure en jetant de manière intelligente un pont entre le physique et le numérique à l'aide de technologies inégalées qui captent, mesurent, alimentent, connectent et interprètent. Analog Devices participe à l'ECCE, car il offre une vision pour libérer toute la puissance de l'Internet industriel avec une approche fondée sur des normes pour une communication déterministe et interopérable. » -- Brendan O'Dowd, automatisation industrielle, Analog Devices, États-Unis

« À l'heure où nous entrons dans un monde qui compte un billion de dispositifs connectés, l'ampleur des données croît sensiblement, et l'écosystème Arm® Neoverse™ est en position unique de porter l'ensemble divers d'exigences de calcul de l'infrastructure. Qu'il s'agisse de la périphérie ou du centre de données central, la collaboration d'écosystème dans le cadre d'initiatives sectorielles pertinentes, comme l'ECCE, est fondamentale pour les performances, la sécurité et l'évolutivité requises. » -- Mohamed Awad, vice-président du marketing, activités Infrastructure, ARM, Royaume-Uni

« L'edge computing est un aspect technologique essentiel des systèmes cyber-physiques dans l'ère des données. Les intérêts de Bombardier amènent la société à s'intéresser à une normalisation adéquate. Entreprise à vocation mondiale, Bombardier a l'habitude de travailler avec des partenaires d'écosystème locaux capables de prendre en charge l'initiative numérique ECCE pour obtenir une empreinte mondiale. Bombardier veillera à ce que le conseil consultatif stratégique de l'ECCE adopte une vision mondiale adéquate et des exigences essentielles. » -- Dr Yannick Fourastier, responsable de la transformation numérique industrielle, Bombardier, Allemagne

« Nous sommes tout à fait convaincus que l'edge computing sera essentiel pour l'usine du futur. Le traitement des données à proximité des sources de données complètera idéalement les solutions d'IdO fondée sur des clouds publics. B&R entend élargir rapidement son portefeuille de périphérie et proposer au marché des solutions de périphérie complètes fondées sur OPC UA et TSN. L'ECCE nous aide à aligner nos activités sur un riche écosystème de précieux partenaires, ce qui contribue à accélérer l'adoption et à stimuler l'innovation. » -- Stefan Schönegger, vice-président de la stratégie et l'innovation produit, B&R, Allemagne

« The German Edge Cloud et Rittal, qui ont été les premiers à promouvoir le paradigme du cloud computing de périphérie pour le secteur industriel, soutiennent activement la proposition de créer l'Edge Computing Consortium Europe. L'edge computing est une technologie clé générique pour la transformation numérique du secteur industriel, et il est vital pour la future position concurrentielle de l'Allemagne et de l'Europe, en particulier dans des domaines comme l'IA industrielle, qui nécessite l'edge computing. L'approche proposée pour l'ECCE, fondée sur les meilleures pratiques, contribuera à guider les entreprises dans l'adoption de l'edge computing de manière pratique et concrète. » -- Sebastian Ritz, PDG de The German Edge Cloud (une société de Friedhelm Loh Group), Allemagne

« L'edge computing est un important fondement de l'Internet industriel et une technologie clé pour une société numérique, en réseau et intelligente. Huawei travaillera avec de nombreuses entreprises en Europe et dans le monde entier, ainsi qu'avec des secteurs connexes et des organisations de normalisation, afin de promouvoir activement la création de l'ECCE pour favoriser non seulement les technologies et les normes de l'edge computing, mais également des réalisations industrielles de tout premier plan, ainsi que de collaborer pour promouvoir le développement prospère de l'edge computing en Europe. » -- Liu Shaowei, vice-président d'Edge Computing Consortium et président du département R&D réseau chez Huawei

« L'Europe est à l'avant-garde de l'innovation dans d'importants domaines verticaux industriels 5G, comme les secteurs de la fabrication et de l'automobile. L'existence de plateformes d'edge computing à hautes performances, fiables et ouvertes est une condition essentielle pour la création d'un riche écosystème pour des solutions industrielles fondées sur l'edge computing. Cette nouvelle initiative européenne pour la périphérie de réseau comblera l'écart qui existe entre les initiatives sectorielles existantes, et elle permettra aux partenaires industriels allemands et européens de répondre à leurs exigences stratégiques grâce à l'edge computing d'une manière plus rapide et plus économique. » -- Prof. Dr. Thomas Magedanz, directeur des réseaux fondés sur les logiciels, Fraunhofer Institute FOKUS, Allemagne

« Le paradigme de l'edge computing prend forme à une rythme croissant. Or, notre production industrielle actuelle présente des exigences particulières alors que nous avons affaire à des applications de friche industrielle ainsi qu'à des contrôleurs en temps réel et des ordinateurs de supervision. Pour que l'edge computing soit largement adopté dans un secteur, il est nécessaire de disposer d'un modèle de référence commun fondé sur les solutions existantes comme la Plattform Industrie 4.0 RAMI ou l'architecture de référence SmartFactory-KL. Le DFKI, avec son partenaire d'application SmartFactory-KL, prend en charge l'ECCE comme une initiative guidée par le secteur pour créer une compréhension et une architecture commune pour l'edge computing. » -- Prof. Dr. Martin Ruskowski, responsable des systèmes d'usine innovants (IFS), Centre de recherche allemand pour l'intelligence artificielle (DFKI GmbH), Allemagne

« L'Internet des objets industriel est l'avenir de la fabrication industrielle efficace. Les possibilités de l'informatique d'aujourd'hui sont incroyables. Cependant, le cloud ne répond pas à lui seul à toutes les questions. Sans la périphérie de réseau et l'edge computing, il n'existe aucune donnée pour le contrôle de la situation et la maintenance préventive. HARTING croit en l'idée de l'edge computing. Nous avons créé une architecture hybride de périphérie de réseau/cloud dans nos propres installations de production de connecteurs. Les données deviennent les "données intelligentes" à la périphérie du réseau. » -- Dr. Jan Regtmeier, directeur de la gestion des produits, HARTING IT GmbH & Co KG, Allemagne

« Pour KUKA, la périphérie de réseau jouera un rôle important dès lors qu'elle est stimulée de deux parts. Premièrement, le cloud se décentralise vers la périphérie du réseau. La raison en est que le cloud classique présente plusieurs inconvénients pour l'IdOI, comme le fait d'être "trop loin" et de présenter une latence élevée, une faible largeur de bande, des coûts de transport élevés, etc. Deuxièmement, les tâches qui proviennent des dispositifs seront centralisées à la périphérie du réseau. Parmi ces tâches figurent le filtrage, le prétraitement et la concentration des données qui dépendent du système et non des composants, ou la programmation et la configuration communes de plusieurs dispositifs comme les robots commandés par un contrôleur cloud à la périphérie. » -- Reinhold Stammeier, responsable du numérique, KUKA, Allemagne 

« Une capacité essentielle de la plateforme National Instruments a toujours été une connectivité ouverte et interopérable avec les produits d'autres fabricants. Nous sommes fiers du rôle que nous jouons en général et en participant à l'ECCE en particulier pour faire d'OPC over TSN une solution de premier plan pour une communication synchronisée et déterministe ; s'assurant que nos clients peuvent créer des tests, des mesures et des systèmes de contrôle interopérables. » -- Rahman Jamal, directeur de la technologie et du marketing à l'international, National Instruments, États-Unis

« Renesas constate une forte demande pour les équipements d'edge computing à l'usine afin d'accélérer encore davantage la mise en œuvre de la numérisation du secteur de la fabrication. Industrie 4.0, l'IdOI et d'autres initiatives constituent déjà des modèles d'exploitation complets et des bancs d'essai pour de nouvelles technologies comme TSN et OPC UA. Une initiative visant à envisager expressément un rôle pour l'edge computing en vertu de ces modèles d'exploitation est requise et nécessaire pour positionner les applications de périphérie comme il se doit et rendre les équipements faciles à intégrer sur site vierge et sur site requalifié. » -- Niels Trapp, directeur du marketing à l'international, automatisation industrielle, Renesas Electronics, Japon

« EcoStruxure propose tous les moyens d'edge computing pour offrir des capacités supplémentaires, y compris la capacité de prédire les problèmes avant qu'une panne ne survienne. Traditionnellement, l'apprentissage automatique se fait exclusivement sur le cloud, mais cela n'est pas assez bon pour de nombreux scénarios IdO, dès lors qu'un certain nombre d'avantages voire même de contraintes nécessitent que l'application soit exécutée aussi près que possible des événements sur le terrain. Bien que la plupart des contrôleurs industriels sur le marché soient réactifs, leur évolution est appelée à devenir proactive et capable d'inclure l'analytique prédictive à la périphérie. » -- Fabrice Jadot, directeur des technologies, SchneiderElectric, France

« Nous ne pourrions pas être plus ravis de rejoindre l'Edge Computing Consortium Europe. Cette initiative est une formidable plateforme d'échange entre les grands acteurs de l'IdO qui influencera l'avenir de l'edge computing et définira des normes communes pour tous. En tant que leader du marché des solutions de l'IdO industriel, avec notre plateforme IdO Cumulocity, Software AG considère sa participation à ce consortium comme une étape critique dans la création d'une base partagée de connaissances d'idées, une approche collaborative à l'échange de meilleures pratiques découle de nombreux engagements fructueux, et également un écosystème de leaders IdO tournés vers l'avenir qui renforceront la valeur et l'utilisation pratique de l'edge computing – pour le rendre prêt quand l'heure sonnera. » -- Frank Schiewer, vice-président directeur des alliances et des filières, Software AG

« TTTech est très heureuse de rejoindre l'initiative ECCE. En tant qu'entreprise, nous travaillons activement à l'élaboration de solutions d'edge computing qui façonnent la convergence de l'informatique et de l'industrie. Nous pensons qu'une approche standard de l'edge computing et des architectures fog/cloud est cruciale pour véritablement réaliser la promesse de l'IdO industriel. » -- Wolfgang Leindecker, vice-président de TTTech Computertechnik AG, Autriche

L'ECCE souhaite la bienvenue à d'autres partenaires industriels qui sont attachés à la transformation numérique. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur la page d'accueil de l'ECCE : https://ecconsortium.eu.


À propos de Huawei 

Huawei est un grand fournisseur mondial d'infrastructures de technologies de l'information et des communications (TIC) et de dispositifs intelligents. Proposant des solutions intégrées dans quatre domaines essentiels - réseaux de télécommunications, informatique, dispositifs intelligents et cloud -, nous nous engageons à apporter le numérique à tout un chacun, à tous les foyers et toutes les organisations, pour contribuer à un monde entièrement connecté et intelligent.
Le portefeuille complet de produits, solutions et services de Huawei est à la fois compétitif et sûr. Grâce à une collaboration ouverte avec les partenaires de l'écosystème, nous créons une valeur durable pour nos clients, œuvrons à autonomiser les personnes, enrichissons la vie à la maison et inspirons l'innovation dans les organisations de toute forme et de toute taille.
Chez Huawei, l'innovation repose sur les besoins de la clientèle. Nous investissons massivement dans la recherche élémentaire, en nous nous intéressons principalement aux avancées technologiques qui font avancer le monde. Nous comptons plus de 180 000 employés, et nous sommes présents dans plus de 170 pays et régions. Fondée en 1987, Huawei est une entreprise privée entièrement détenue par ses employés.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Les dernières infos électronique

08/07/2019 16h30 : Analog Devices et First Sensor développent des solutions de détection LIDAR en vue d’accélérer l’avènement d...
03/07/2019 07h29 : La vitrine tactile : un atout de taille pour une campagne marketing réussie
26/06/2019 20h41 : Les connecteurs d’Amphenol Socapex accessibles depuis la bibliothèque de contenu CAO 3D TraceParts
11/06/2019 11h52 : Avec sa nouvelle plateforme de conversion RF multivoies à signaux mixtes, Analog Devices permet aux opérateu...
03/06/2019 15h20 : Analog Devices annonce une solution révolutionnaire pour accélérer l'infrastructure réseau sans fil 5G à ond...
28/05/2019 20h18 : Analog Devices annonce un nouveau circuit frontal analogique associant les fonctions de mesure d'impédance e...
16/05/2019 07h42 : Sepro Group et Universal Robots annoncent un nouveau partenariat dans le domaine de la cobotique
02/05/2019 19h16 : WeAreCOBOTS, le premier congrès sur la robotique collaborative organisé en Espagne et inauguré par Universal...
30/04/2019 19h11 : Analog Devices annonce la nomination de Dan Leibholz au poste de directeur technique (CTO)
25/04/2019 18h10 : TraceParts atteint un nouveau record avec 3,5 millions d'utilisateurs enregistrés
24/04/2019 17h42 : PCIM 2019 : Analog Devices présente ses toutes dernières solutions de conversion d’énergie et de gestion de ...
18/04/2019 13h53 : TraceParts apporte son soutien à l’université de Stanford pour un projet de recherche portant sur la convers...

Actualité électronique

A lire aussi