Retour en haut

Haute définition : les ventes de Blu-ray dépassent le HD-DVD

24/04/2007 12h47, par PC Inpact

La guerre des formats de haute-définition prend un nouveau visage depuis que de nouveaux chiffres ont été publiés par Home Media Magazine et le cabinet d’analyse Nielsen VideoScan. Si le HD-DVD avait une longueur d’avance sur le Blu-ray en Europe, la situation semblait inverse aux États-unis, et les chiffres du premier trimestre 2007 sont éloquents.

Entre le premier janvier et le 31 mars, 832 530 disques Blu-ray se seraient vendus pour 359 300 HD-DVD pour un total de presque 1,2 million de disques haute-définition. La différence de support des deux formats chez les majors est en train de porter ses fruits pour le Blu-ray puisque ce dernier est utilisé chez cinq des six sociétés, dont trois (Sony, Disney et la Fox) n’utilisent que ce format.

Côté HD-DVD, une seule major utilise exclusivement ce format : Universal Studio. Elle continue d’affirmer que le HD-DVD est plus simple et moins onéreux à produire, mais l’inversion du rapport de force pourrait rapidement changer la donne dans tout le secteur.

Le problème du format est d’une part qu’il manque d’équipements adaptés (le Blu-ray dispose maintenant de la PlayStation 3), et d’autre part du nombre plus faible de films disponibles.

D’un point de vue plus global, depuis le lancement des deux formats, les chiffres sont plus serrés puisque se sont vendus :
  • 1,2 million de disques Blu-ray
  • Environ 935 000 HD-DVD
Même avec le soutien d’acteurs de poids tel que Microsoft ou Universal, le HD-DVD doit conquérir un public relativement nouveau qui achète désormais plus de disques du format concurrent, malgré les problèmes que pourraient rencontrer les premiers acheteurs de ce dernier.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi