Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Hausse du bénéfice de Matsushita grâce aux écrans plasma

01/02/2007 12h26, par Reuters

Matsushita Electric Industrial, le propriétaire de la marque Panasonic, a annoncé une hausse de 5% de son bénéfice d'exploitation trimestriel, grâce notamment à la hausse de ses ventes de téléviseurs à écran plasma, et il a confirmé ses objectifs annuels.

Le groupe japonais, numéro un mondial de l'électronique grand public, est parvenu à réduire suffisamment ses coûts pour s'adapter à la baisse rapide des prix de vente et pour maintenir ses positions face aux spécialistes des écrans à cristaux liquides, comme son principal rival, Sony.

Son bénéfice d'exploitation a atteint 135,83 milliards de yens (864 millions d'euros) sur le trimestre octobre-décembre, contre 129,42 milliards un an plus tôt.

Son bénéfice net a bondi de 60% à 78,67 milliards de yens, les comptes du trimestre correspondant de 2005 incluant des charges liées à un plan de pré-retraites.

Le chiffre d'affaires trimestriel a progressé de 1,6% à 2.440 milliards de yens (15,52 milliards d'euros).

Matsushita, qui détient un tiers du marché mondial des téléviseurs plasma, prévoit d'investir 1,8 milliard d'euros environ dans la construction de la plus grande usine mondiale d'écrans plasma, afin de doubler ses capacités.

Il a confirmé jeudi viser pour l'ensemble de l'exercice à fin mars un bénéfice d'exploitation de 450 milliards de yens, légèrement inférieur au consensus Reuters Estimates des estimations d'analystes (477,5 milliards). La nouvelle prévision correspond à une croissance de 9% du Rex sur un an.

Le groupe a parallèlement relevé sa prévision de résultat net, disant tabler désormais sur un profit de 205 milliards de yens, contre 190 milliards jusqu'à présent.

En Bourse, l'action Matsushita a terminé en hausse avant ces annonces, gagnant 0,42% à 2.410 yens, une progression conforme à celle de l'indice japonais du secteur électronique.

Le titre a cédé 5% sur le trimestre à fin décembre, souffrant notamment de la percée des spécialistes des cristaux liquides sur le segment des téléviseurs de 40 pouces (102 cm) et plus, jusqu'alors un bastion du plasma. L'indice sectoriel a lui pris 4% sur la même période.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi