Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Fluidware développe des réseaux microfluidiques en série

22/04/2003 18h29, par ADIT

Fluidware Technologies, crée en juillet 2002, se lance dans la production en série de réseaux microfluidiques pour les labo sur puce (lab-on-a-chip, microsystèmes réalisant une analyse biologique). Ils utilisent pour cela une méthode mise au point par le professeur Teruo Fujii de l'Université de Tokyo. La forme de base pour le réseau microfluidique développée par Fluidware comprend un canal de 10 à 300 microns de profondeur relié à un puits pour contenir les échantillons et réactifs. Habituellement de telles puces sont moulées avec de la résine acrylique, ce qui est coûteux : plusieurs millions de yens pour un moule, soit quelques dizaines de milliers d'euros. De plus, cette méthode prend du temps, plusieurs mois. En utilisant une résine de silicium élastique et les techniques de fabrication de la microélectronique, Fluidware diminue considérablement les coûts et délais. Fluidware espère atteindre des puces à géométrie particulière à la demande de ses clients à un coût de 750.000 yens (5.714
euros) pour 3 puces.

Contacts :
- [email protected]

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi