Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

Des puces pour réparer des rétines endommagées

27/09/2002 11h08, par ADIT

La moitié des cas de cécité partielle ou complète résulte de dommages de la rétine. Aussi des chercheurs travaillent-ils actuellement sur l'implantation de rétines artificielles permettant la transmission de signaux électriques afin de simuler le nerf optique. Lors d'une conférence organisée par Research to Prevent Blindness, une association basée à New York, deux chercheurs de Wayne State University (Michigan)et de l'Université de Stanford (Californie) ont présenté d'autres axes de recherche prometteurs. Le chercheur de Wayne State University travaille sur une rétine artificielle capable d'émettre des " pixels chimiques " à travers des trous minuscules et dont la tâche est de stimuler les nerfs qui communiquent avec le cerveau à l'aide du neurotransmetteur glutamate. Par la suite, il envisage l'utilisation d'un " cocktail " chimique stocké dans un réservoir sous cutané situé derrière l'oreille et qui serait actionné à l'aide d'une caméra numérique ayant la forme de lunettes. Quant au chercheur de l'Université de Stanford, il utilise des neurotransmetteurs émis par une puce " à synapse " qui stimulerait la croissance de cellules neuronales dans le microprocesseur lui-même, ces cellules étant ensuite stimulées par la lumière naturelle. Il a d'ores et déjà obtenu des résultats positifs en utilisant un tapis de tubes de carbone servant de matrice. Les deux chercheurs espèrent pouvoir entamer des expériences sur des animaux de laboratoire dès l'année prochaine. WP 23/09/02 (Experts try to make bionic retinas)
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/articles/A56786-2002Sep23.html

Réagir sur cette actualité d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique

A lire aussi