Retour en haut

De nouveaux champs d’application pour les robots collaboratifs

20/06/2018 17h40, par OnRobot

De nouveaux champs d’application pour les robots collaboratifs

La nouvelle société OnRobot profite du salon automatica 2018 pour présenter ses premières nouveautés depuis sa fusion

 

Munich/Odense, le 20 juin 2018 - OnRobot, société née de la récente fusion des acteurs internationaux On Robot, OptoForce et Perception Robotics, présentera ses tout nouveaux produits au salon automatica 2018. Les pinces « Gecko Gripper », « Polyskin Tactile Gripper » et « RG2-FT », de même que la mise à niveau technique de la gamme existante de capteurs de force/couple « HEX » basés sur la technologie OptoForce, ouvriront de nouveaux champs d’application aux robots collaboratifs tout en facilitant leur mise en œuvre. Sur ce segment de marché à forte croissance, OnRobot se positionne donc d’emblée en tant que fournisseur innovant et unique pour toutes les applications collaboratives.

L’édition 2018 du salon automatica est l’occasion pour la nouvelle société OnRobot de présenter trois nouveaux produits ainsi qu’une mise à niveau technique. « Les robots collaboratifs peuvent devenir la norme dans tous les domaines de l’automatisation industrielle », déclare Enrico Krog Iversen, PDG d’OnRobot. « Pour les aider à libérer leur potentiel, nous souhaitons passer à l’étape supérieure en rendant les solutions collaboratives encore plus faciles à mettre en œuvre et en leur trouvant des champs d’application entièrement nouveaux. C’est l’objectif de nos derniers produits présentés ici à automatica ».

 

Un système de préhension inspiré du gecko et de la technologie de la NASA

Le « Gecko Gripper », par exemple, offre une approche totalement inédite. Cette pince a été développée par la start-up Perception Robotics, qui fait désormais partie d’OnRobot. S’inspirant de la nature, elle utilise le même système d’adhérence que les pattes du gecko pour la préhension. Des millions de fibres ultrafines adhèrent ainsi à la surface de la pièce et génèrent d’importantes forces de van der Waals. Pour sa technologie « Gecko Gripper », OnRobot commercialise sous licence un concept initialement développé par le Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA.

Cette solution unique et rapide rend inutile le recours à des pinces à vide et, par conséquent, à un système à air comprimé, pour la manutention de grands objets plats. Contrairement aux pinces à vide, la « Gecko Gripper » peut également manipuler sans problème des pièces perforées ou poreuses telles que des cartes de circuits imprimés. Elle est compatible avec les bras robotiques Universal Robots et Kawasaki. Son haut degré d’innovation a permis au système de se classer parmi les trois finalistes du célèbre IERA Award cette année. Ce prestigieux prix de l’innovation et de l’esprit d’entreprise dans la robotique sera décerné lors du salon automatica.

 

Sensibilité accrue pour les pièces exigeantes

La « Polyskin Tactile Gripper » est également le fruit de Perception Robotics, chef de file de l’innovation. Cette solution est spécialement conçue pour une préhension sensible : les deux doigts peuvent être alignés individuellement et leur extrémité est munie de capteurs tactiles intégrés. La pince est ainsi à même d’évaluer précisément le type de surface des pièces et d’adapter ses processus de préhension en conséquence. Ces propriétés représentent un enrichissement fondamental, en particulier pour les pièces fragiles ou irrégulières. La Polyskin Tactile Gripper est elle aussi compatible avec les bras robotiques Universal Robots et Kawasaki.

 

Une pince pour un assemblage précis

OnRobot lance également une variante de sa pince RG2 déjà bien établie. La « RG2-FT » embarque des capteurs de force/couple ainsi qu’un capteur de proximité qui détecte avec précision l’état des objets. La pince anticipe les risques de chute de ces derniers, d’où une manipulation encore plus sûre tant pour le personnel que pour les pièces. Idéal pour l’assemblage de précision, ce modèle est compatible avec les robots légers Universal Robots et KUKA.

 

Installation rapide des capteurs

La gamme de capteurs de force/couple « HEX » d’OnRobot reposant sur la technologie OptoForce n’est certes pas une nouveauté, mais fait l’objet d’une mise à niveau technique majeure. Les innovations sont principalement destinées à en faciliter l’installation et le maniement. Le montage est désormais 30 % plus rapide, en grande partie grâce à une protection contre les surcharges directement intégrée au capteur. Il n’est donc plus nécessaire de la retirer ni de la monter séparément lors de la fixation au bras robotique. Le poids du capteur a de plus été réduit de 20 %. À cela s’ajoute une nouvelle bague d’étanchéité améliorée qui assure une meilleure protection des produits « HEX » contre la poussière ou l’eau présente dans l’environnement.

 

 

À propos d’OnRobot

Située à Odense, au Danemark, la société OnRobot propose des technologies d’outillage robotique, aussi bien matérielles que logicielles, principalement destinées aux robots collaboratifs (cobots). OnRobot tire son nom d’On Robot, entreprise fondée en 2015 par Bilge Jacob Christiansen et Ebbe Overgaard Fuglsang. OnRobot intègre des pinces, capteurs et autres équipements cobot pour faciliter l’exploitation de la technologie dans des applications telles que le conditionnement, le contrôle qualité, la manutention, les intendants machines, l’assemblage et le soudage. La société prévoit d’acquérir et de fabriquer d’autres technologies, avec un support mondial. En plus de son siège au Danemark, OnRobot dispose désormais de bureaux de vente consolidés en Allemagne, en Chine, aux États-Unis, en Malaisie et en Hongrie. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.onrobot.com.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique

A lire aussi