Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

CTR développe des capteurs pour la surveillance des lignes électriques

26/11/2006 11h28, par PR Newswire

VILLACH, Autriche, November 13 /PRNewswire/ -- Une technologie nouvelle en matière de capteurs permet de surveiller les lignes hautes tensions et de fournir des informations sur les flux de puissance afin de prévenir les avaries.

Il est possible de mesurer des valeurs physiques comme la température, la pression ou la tension grâce à des systèmes reposant sur les ondes acoustiques de surface (Surface Acoustic Wave, SAW), interrogeables par radiofréquences. Ces systèmes sans fil transmettent des signaux à haute fréquence, fonctionnent de manière totalement passive, sans alimentation propre en énergie, et supportent des températures extrêmes (de -55degreesC à +400degreesC). Ces propriétés sont notamment intéressantes pour la surveillance des lignes électriques.

La société autrichienne CTR AG s'est spécialisée dans le développement de systèmes SAW. Pour le compte de Lemke Diagnostics GmbH, société leader dans la fabrication d'appareils de diagnostic et de suivi pour l'industrie de production d'électricité, basée à Dresde en Allemagne, CTR travaille à un développement de sa technologie de capteurs pour la surveillance de la température sur les lignes électriques. La capacité autorisée sur les lignes dépend de la température des câbles. "Jusqu'à présent, celle-ci était estimée en fonction de la vitesse du vent et de la température ambiante, mais pour augmenter la précision, des mesures sont indispensables. Les systèmes fixés aux câbles ne sont pas adaptés du fait des hautes tensions impliquées, et les mesures par infrarouge ne fonctionnent généralement pas à cause du balancement des fils. La technologie SAW représente une solution", déclare Alfred Binder, responsable du projet SAW au sein de CTR.

Un appareil de lecture attaché au pylône envoie un message au capteur fixé sur le fil et reçoit les informations de température qui peuvent servir à commander le flux de puissance sur le réseau. En principe, il s'agit d'un système automatisé pour la surveillance des avaries sur les lignes à haute tension. L'utilisation de ces données supplémentaires permet, en tenant compte des conditions extérieures, de moduler la capacité de transport d'électricité sur les lignes. Les premières installations sont déjà en fonctionnement.

Le capteur SAW se compose d'un cristal piézoélectrique sur lequel sont montées des structures métalliques. L'appareil de lecture émet un signal électromagnétique qui est transformé en vibrations mécaniques par un transducteur fixé sur le capteur SAW. Cela provoque des ondes qui se diffusent sur la surface du cristal, avant d'être en partie réfléchies par des réflecteurs et retransformées en ondes électromagnétiques. La disposition des réflecteurs forme un code précis qui identifie le capteur. Comme le cristal se dilate ou se rétracte en fonction de la température, la fréquence du signal reçu est modifiée. Ainsi, en plus de son identification par radiofréquence (RFID), le capteur fournit également une mesure de la température avec une précision pouvant atteindre 0,01degreesC. Cette propriété supplémentaire est particulièrement intéressante pour des applications industrielles de hautes précisions.

Demande d'informations :

CTR Carinthian Tech Research AG

Europastrasse 4/1, 9524 Villach

Mme Birgit Rader-Brunner

Relations publiques

Fax : +43-04242-56300-400

Portable : +43-0664-4884712

Courriel : [email protected]

Site Internet : www.ctr.at

Auteur : CTR AG

Demande d'informations : CTR Carinthian Tech Research AG, Europastrasse 4/1, 9524 Villach, Mme Birgit Rader-Brunner, Relations publiques, Fax : +43-04242-56300-400, Portable : +43-0664-4884712, Courriel : [email protected]

Réagir sur cette actualité d'électronique

Nos partenaires shopping


  • Webdistrib
  • Fnac

Actualité électronique

A lire aussi