Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Convertisseur DC/DC double, abaisseur, synchrone, 600 mA et élévateur 1 A, pour une autonomie sur batterie accrue

16/10/2007 10h33, par Clotilde Zeller

Octobre 2007 - Linear Technology annonce le LTC3520, un convertisseur synchrone, 2 MHz, à deux canaux. Un canal utilise une architecture de type abaisseur - élévateur, synchrone, permettant de générer un courant continu de sortie pouvant atteindre 1 A, avec des tensions d'entrée supérieures, égales ou inférieures à la tension de sortie. Dans les applications alimentées sur un élément de batterie Li-ion, requérant une tension de sortie de 3,3 V, l'architecture de type abaisseur - élévateur à découpage synchrone permet d'augmenter l'autonomie sur batterie de plus de 25% par rapport à celle d’un convertisseur à abaisseur standard. Le deuxième canal possède un régulateur abaisseur synchrone qui peut générer jusqu’à 600 mA de courant continu de sortie, sous des tensions aussi basses que 0,8 V. Un module amplificateur, non connecté, peut être configuré en régulateur LDO ou en comparateur pour déterminer si le niveau de charge de la batterie est correct. Cette combinaison est idéale pour l'alimentation des applications comprenant des DSP et des microcontrôleurs qui requièrent à la fois 3,3 V en entrée/sortie et une tension comprise entre 0,8 V et 1,8 V pour la tension du cœur. Le LTC3520 fonctionne sur des tensions d’entrée comprises entre 2,2 V et 5,5 V, la fréquence de commutation est programmable par l’utilisateur de 100 kHz à 2 MHz, ce qui permet aux concepteurs d’optimiser le rendement tout en employant de petits composants externes. La combinaison de sa fréquence de découpage élevée et du boîtier QFN 4 mm x 4 mm, assure une empreinte très compacte pour les applications portables.

L'architecture unique, de type abaisseur - élévateur à découpage synchrone, du LTC3520 sur son canal 1 A, lui permet de réguler une tension de sortie constante, quand la tension d'entrée est supérieure, égale ou inférieure à la tension de sortie, ce qui permet d'utiliser toute l'énergie emmagasinée dans la batterie Li-ion. Le LTC3520 utilise le fonctionnement en Burst Mode automatique, qui ne nécessite que 55 µA (deux canaux) de courant de repos sans charge. Pour les applications requérant un très faible niveau de bruit, la fonction Burst Modeâ  peut être désactivée et remplacée par un mode continu forcé. Le courant d'arrêt est inférieur à 1 µA, ce qui accroît l'autonomie sur batterie. Chacun des canaux intègre un démarrage progressif indépendant, assurant une flexibilité dans la conception. Les autres caractéristiques  incluent la protection contre les courts-circuits et les dépassements thermiques.

Le LTC3520EUF est disponible, sur stock,  en boîtier QFN de 24 broches.

Résumé des caractéristiques : LTC3520

  •  Deux convertisseurs DC/DC de fort rendement :
    • Abaisseur - élévateur (tension de sortie : 2,2 V à 5,25 V, ISortie = 1 A pour VEntrée ³ 3 V, VSortie = 3,3 V)
    • Abaisseur ( VSortie = 0,8 V à VEntrée, ISortie = 600 mA)
  •  Module amplificateur non connecté pour servir de contrôleur LDO, d’indicateur de « batterie correcte » ou de gestionnaire de séquencement
  • Gamme de la tension d'entrée : 2,2 V à 5,5 V
  • Broche de sélection du fonctionnement en Burst Modeâ
  • Fréquence de découpage programmable de 100 kHz à 2 MHz
  • Courant total de repos de 55 µA pour les deux convertisseurs en fonctionnement en Burst Mode
  • Démarrage progressif intégré
  • Protection thermique et contre les courts-circuits
  • Intensité d'arrêt : inférieure à 1 µA
  • Petit boîtier QFN de 24 broches, 4 mm x 4 mm.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique