Retour en haut

Actualité électronique

PARTARGER CET ARTICLE :

Clariant vend ses produits pour l'électronique 568 mlns FS

24/07/2004 09h07, par Boursorama

Le groupe suisse Clariant a franchi une nouvelle étape dans sa stratégie de redressement avec la vente, annoncée vendredi, de sa division de produits pour l'électronique à la société d'investissement américaine Carlyle.

Le groupe de chimie de spécialité précise dans un communiqué que la vente de cette division, qui produit des revêtements pour semi-conducteurs et écrans plats, avait été conclue pour un montant de 518 millions de francs suisses, soit 414,7 millions de dollars.

Cette opération devrait être bouclée à l'automne 2004 après avoir obtenu les autorisations réglementaires, ajoute Clariant.

Le groupe, qui produit des pigements destinés aussi bien à l'industrie automobile qu'à celle des textiles, s'emploie depuis quelques années à assainir son bilan plombé par un lourd endettement, ses difficultés semblant résulter surtout de l'acquisition à prix fort de son concurrent britannique BTP en 2000.

"Cette vente nous permet de tenir notre engagement de réduction de notre endettement et de recentrage sur notre métier de base", a déclaré Roland Loesser le PDG (CEO) du groupe.

A l'annonce de l'opération, l'action Clariant est montée momentanément jusqu'à 16,95 francs suisses, avant de revenir à 16,75 FS vers 11h30 GMT, en hausse de 1,52% sur jeudi, alors que l'indice DJ Stoxx de la chimie européenne progresse seulement de 0,15%.

Les investisseurs ont, semble-t-il, été soulagés de voir cette cession enfin annoncée alors que la division de produits pour l'électronique était en vente depuis près d'un an.

"C'était important pour la crédibilité de la nouvelle direction, a déclaré l'analyste Roland Leutenegger, de la Bank Sal. Oppenheim, en observant toutefois que le prix convenu s'avère inférieur à la fourchette de 550 à 600 millions FS sur laquelle il tablait, comme d'autres observateurs.

Clariant, qui doit publier ses résultats semestriels le 5 août, a désagréablement surpris les investisseurs cette année en lançant une augmentation de capital, alors qu'il avait auparavant affirmé qu'il n'en ferait rien et qu'il se conterait de vendre des actifs pour améliorer son assise fianancière.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique