Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

ASIMO Honda: le robot humanoïde

27/01/2005 08h31, par France 2

Le plus perfectionné des robots humanoïde rencontre les membres des institutions de l'U.E. au Parlement Européen

ASIMO, le robot humanoïde perfectionné de Honda, a rencontré les Membres des Institutions européennes à Bruxelles.

ASIMO, acronyme de l’anglais “Advanced Step in Innovative Mobility”, est communément considéré comme le plus avancé des robots humanoïdes au monde.

La performance d’ASIMO, comprenant une démonstration de sa capacité à monter et descendre des escaliers, faisait partie d’une présentation organisée par Honda au Parlement sur le thème du développement des robots humanoïdes et leurs avantages pour la société.

Lancé en 2000, c’est le premier robot à avoir maîtriser la technologie de la marche intelligente, flexible et en temps réel.

La rencontre au Parlement coïncide avec l’annonce faite par la Commission européenne au début du mois : le financement de « RobotCub », projet visant à promouvoir la recherche en Europe dans le domaine de la robotique humanoïde et de la neuroscience cognitive.

Asimo est entièrement indépendant du projet « RobotCub » : il illustre les progrès technologiques considérables qu’ Honda a réalisé en matière de science et de recherche.

Dans son discours, le professeur Dr. Koerner a expliqué à l’ensemble des représentants les dernières avancées en matière de robotique humanoïde, le défi pour scientifiques et ingénieurs de la recherche et les avantages potentiels que représente cette forme avancée de mobilité pour la société.

Après la présentation, le professeur Dr. Koerner, Président de l’Institut de Recherche Européen de Honda, s’est exprimé en ces termes :
« Notre objectif à long terme est de créer un robot qui bouge comme les humains, interagit avec eux et leur porte assistance. La visite d’aujourd’hui au Parlement européen est une excellente opportunité de montrer à quelques uns des plus grands décisionnaires d’Europe que les robots humanoïdes et les systèmes cognitifs auront des implications importantes dans la société de demain. »

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi