Retour en haut
La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez lelectronique.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.

AMD avertit sur son CA trimestriel

05/03/2007 18h01, par Reuters

AMD avertit sur son CA trimestriel
Advanced Micro Devices, le numéro deux mondial des microprocesseurs derrière Intel, a annoncé qu'il n'atteindrait sans doute pas son objectif de chiffre d'affaires trimestriel, un avertissement sanctionné par un net recul de son action à Wall Street.

Le groupe américain, engagé dans une âpre guerre des prix avec Intel, a expliqué que ses ventes se situeraient en dessous de la fourchette évoquée jusqu'à présent, qui allait de 1,6 à 1,7 milliard de dollars.

Les analystes financiers tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires de 1,65 milliard, leurs estimations s'échelonnant de 1,53 à 1,86 milliard, selon Reuters Estimates.

Dans son communiqué, AMD n'avance aucune explication, mais le P-DG du groupe, Hector Ruiz, devait s'exprimer dans la journée au cours d'une conférence organisée par Morgan Stanley.

Pour Cody Acree, analyste chez Stifel Nicolaus, l'avertissement est à replacer dans le contexte de concurrence avec Intel. "Je pense qu'il faut y voir la conséquence d'une réduction qui se poursuit des parts de marché au profit d'Intel, et d'une stratégie agressive en matière des prix afin de chercher à maintenir sa part de marché", avance Nicolaus.

Intel détenait 74,4% du marché des puces pour ordinateur sur le quatrième trimestre 2006, contre une part d'environ 25% pour AMD, selon les chiffres fournis par Mercury Research.

A la Bourse de New York, l'action AMD cédait 1,69% à 13,94 dollars vers 16h40 GMT après avoir touché un plus bas de séance à 13,53 dollars.

D'après Acree, la baisse seulement modérée du titre s'explique par le fait que les investisseurs ont d'ores et déjà intégré les perspectives peu encourageantes du groupe sur l'exercice en cours. "Je pense que personne n'attendait des prévisions solides de la part d'AMD", affirme Acree.

AMD avait déjà déçu le marché en présentant sa fourchette initiale de prévisions le 23 janvier et son action avait décroché de plus de 8% lors de la séance du lendemain.

Réagir sur cette actualité d'électronique

Actualité électronique

A lire aussi